Isabu, général du royaume de Shilla

2011-12-29

2012 marque le 1 500e anniversaire de l’incorporation du royaume d’Usanguk à Shilla

2011 touche à sa fin et la nouvelle année approche à grands pas. 2012 nous rappelle un personnage historique en particulier, le général Isabu de la dynastie Shilla, qui a conquis en 512 un Etat insulaire connu sous le nom d’Usanguk. Ce royaume maritime comportait notamment l’île d’Ulleung et les îlots Dokdo. A la veille du 1 500e anniversaire de cet événement historique, les recherches diverses sont en cours en Corée du Sud pour commémorer les exploits remarquables du général.


Qui est Isabu ?

Selon les chroniques des Trois Royaumes « Samguk Sagi », le nom de famille du général Isabu serait Kim et il serait le descendant de la quatrième génération du roi Naemul de Shilla. Les documents décrivent qu’il joua un rôle majeur dans l’attaque de Gaya, un ancien royaume qui exista du 1er siècle à l’année 562.

Le général servit trois rois de Shilla au 6e siècle. En 550, il réussit à prendre les forteresses des pays voisins, Goguryeo et Baekje, en tirant parfaitement profit de la situation confuse des deux royaumes qui étaient en guerre depuis longtemps. Mais la sagesse et le courage d’Isabu se distinguèrent surtout en 512.


Comment Isabu conquit Usanguk

En 505 dans la 6e année du règne du roi Jijeung, Isabu fut nommé gouverneur de Siljik et Aseulla, aujourd’hui rebaptisés respectivement Samcheok et Gangneung. En juin 512 selon le calendrier lunaire, il lança l’expédition vers l’est de la péninsule coréenne pour conquérir Usanguk.

A l’époque, Shilla essaya d’élargir son territoire en établissant des avant-postes dans les zones frontalières. Pour le royaume, l’Etat insulaire d’Usanguk constituait une position stratégique pour devenir une puissance maritime sur la mer de l’Est.

La conquête fut difficile, car Usanguk se trouvait loin de la terre et les vagues au large étaient hautes. Même aujourd’hui, seuls quatre bateaux sur dix réussissent à aborder sur l’île d’Ulleung et les îlots Dokdo. Grâce à ces caractéristiques géographiques, l’Etat insulaire résista longtemps. Isabu chargea des sculptures de lions en bois sur le navire et les montra aux habitants d’Usanguk en menaçant de libérer des « bêtes féroces » s’ils refusaient de capituler. Persuadés que les sculptures étaient de vrais lions, ils finirent par se soumettre et promirent de payer un tribut chaque année à Shilla. C’est ainsi que l’île d’Ulleung et les îlots Dokdo furent incorporés au territoire coréen.


Le nom d’Isabu restera dans les mémoires avec les îlots Dokdo

Shilla continua à étendre son territoire, avançant vers le bassin du fleuve Han. Nommé en 541 à un poste militaire suprême, Isabu y contribua grandement. Il aida son pays à annexer Daegaya, un chef-lieu majeur de la Confédération de Gaya. Il ouvrit ainsi la voie à l’unification des Trois Royaumes.

A Danyang dans la province de Chungcheong du Nord au centre du pays est érigée une stèle commémorant ses nombreux exploits, notamment l’incorporation du royaume d’Usanguk, aujourd’hui l’île d’Ulleung et les îlots Dokdo.

  • Top
  • Print
  • Twitter
  • Facebook
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next