De la famine à l’abondance  open the window of AOD

2015-12-22

De la famine à l’abondance

Depuis la famine généralisée dans le sillage de la guerre de Corée jusqu’à la période d’abondance que connaît le pays du Matin clair aujourd’hui, le paysage alimentaire sud-coréen a beaucoup évolué en 70 ans.

Un reportage de la KBS signalait, fin 2010, la façon dont les jeunes sud-coréens dans leur vingtaine et trentaine avaient remarquablement grandi grâce à leur régime alimentaire par rapport à la génération de leurs parents. Mais cela n’a pas toujours été comme cela.

Pendant un certain temps après la guerre de Corée, la plupart des habitants du pays du Matin clair, qui résidaient dans les communautés urbaines ou rurales, avaient à se soucier quotidiennement de comment trouver leur prochain repas. La plupart subsistaient en se nourrissant de plantes sauvages ou grâce à l’aide alimentaire envoyée de l'étranger.

La priorité de l’Etat dans les années 1970 a été d'accroître la production alimentaire. Une nouvelle variété de riz, le riz « Tongil (réunification) » avec une meilleure qualité de grain et de rendement a été élaboré et promu par le gouvernement dans tout le pays, inaugurant une ère d’opulence alimentaire.

Parallèlement, les nouilles instantanées « ramyeon», produites en masse, font leur entrée sur la scène culinaire sud-coréenne pour la première fois. Ce nouvel aliment va alors occuper une place centrale dans le régime gastronomique des sud-Coréens.

Dans les années 1980, la Corée du Sud a connu une croissance économique spectaculaire et les citoyens ont commencé à rechercher des aliments plus nutritifs et savoureux, mettant la priorité sur la variété plutôt que sur la quantité.

À partir des années 2000, les aliments riches en calories et en protéines sont devenus largement disponibles, les sud-Coréens essaient maintenant d'acquérir de meilleures pratiques alimentaires ainsi que de manger des aliments plus sains.

De la famine à l’abondance

  • Top
  • Print
  • Twitter
  • Facebook
prev  prev  1 2 3 4 5 6 next