news

Risque de sanction du CIO à l’encontre du footballeur sud-coréen qui a brandi un message sur les Dokdo

2012-08-13 18:03:38

Si vous avez regardé vendredi le match de football remporté par la Corée du Sud face au Japon pour la troisième position du tournoi olympique, vous aurez peut-être vu un des joueurs sud-coréens brandir une pancarte après le match. Une pancarte sur laquelle on pouvait lire « Les Dokdo sont à nous ». Ces îlots contrôlés par la Corée du Sud sont revendiqués aussi par le Japon.

Le CIO, le Comité international olympique, a ouvert une enquête sur cette affaire, puisque selon lui, il s’agit d’un acte politique. Son président Jacques Rogge a affirmé que son organisation pourrait même décider de retirer au joueur la médaille à titre individuel.

A Séoul, la classe politique se mobilise pour empêcher une telle sanction. Le Saenuri, le parti conservateur au pouvoir comme le PDU, la première formation d’opposition, appellent les membres sud-coréens du CIO à faire de leur mieux. Et si le joueur en question, Park Jong-woo, est sanctionné, c’est-à-dire privé de sa médaille, ils estiment qu’une réaction au niveau national sera nécessaire.
  • zoom in
  • zoom out
  • Top
  • Top
  • Print
  • Twitter
  • Facebook

메달 현황
1 USA 46 29 29
2 CHN 38 27 22
3 GBR 25 15 17
4 RUS 24 25 33
5 KOR 13 8 7
5 대한민국 KOR 13 8 7