• Destination : Séoul, Corée du Sud

  • Ils sont plus de dix millions de touristes étrangers à avoir visité la capitale sud-coréenne en 2012. Plus étonnant encore que cette industrie du tourisme en pleine effervescence, ce sont peut-être les étrangers qui vivent en Corée du Sud, plus d’un million en tout, et leur nombre ne cesse de grandir. Comment, depuis quelques années, le pays du Matin clair a-t-il pu devenir une deuxième patrie pour autant d’étrangers ? Que trouvent-ils trouvent de si attractif dans cet étonnant petit pays ?



    Les gens ont, bien sûr, différentes raisons de venir en Corée du Sud. Certains viennent pour y étudier, d’autres pour y faire des affaires, ou encore pour une simple et courte visite qui les charme tellement qu’ils décident finalement de rester dans le pays. Alors, à combien se chiffrent ces étrangers qui vivent au pays du Matin clair ?

    « Selon le ministère de l’Administration publique et de la Sécurité,, il y avait au 1er janvier 2012, 1,4 million de résidents étrangers en Corée du Sud. La plupart d’entre eux viennent de Chine et d’Asie du Sud-Est. Environ 100 000 sont des expatriés coréens qui sont revenus en Corée soit pour les affaires, soit pour y vivre. Il y a aussi environ 80 000 étudiants étrangers. Les étrangers ne représentent pas une part importante dans la population coréenne, moins de 3%, mais si l’on compare à il y a dix ans, le pourcentage a fortement augmenté. »




    On peut donc se demander ce qui a incité autant d’étrangers à venir en Corée du Sud.

    « Ils sont venus en Corée du Sud parce que c’est un endroit agréable à vivre. Le système capitaliste sud-coréen fournit du travail et des opportunités pour une vie meilleure. Et puis la diffusion de la culture coréenne, particulièrement la K-pop, a incité un large public de pays en voie de développements, mais aussi de pays industrialisés, à venir visiter la Corée. Nous devons être fiers de la croissance de notre économie. »