• 1ère partie : la famille Hong



  • Dans la circonscription d’Ikuno, dans la ville d’Osaka, se tient chaque année le Festival du quartier coréen d’Ikuno pour raffermir les relations entre Coréens et Japonais. Cela fait désormais un demi-siècle que la Corée du Sud et le Japon ont signé un traité pour normaliser leurs relations. Malheureusement, les liens bilatéraux continuent de passer par des hauts et des bas à cause de la tumultueuse histoire que partagent les deux pays. Mais, ce festival est là pour les rapprocher. La coexistence est en effet importante pour les habitants d’Ikuno, qu’ils soient Coréens ou Japonais.

    « Les gens à Ikuno, vivent comme des voisins, sans donner d’importance à la politique, à l’idéologie ou même à l’origine ethnique. De temps en temps, ils se disputent, mais cela ne les empêche pas de manger et de boire ensemble. Ils grandissent tous les uns à côté des autres, ici. Ce sont de bons voisins. C’est la base pour vivre ensemble...

    Certains peuvent faire une distinction entre les Coréens du Japon et les Japonais. Mais, tant qu’ils vivent ensemble, nous sommes incapables de faire la distinction. Nous sommes des amis qui vivons dans le même quartier. C’est ce que nous ressentons. »


    Mais alors, quelle sorte d’endroit est Ikuno ? Et qui sont ces gens qui parlent de coexistence ? Afin de trouver la réponse, partons en voyage pour Ikuno, à Osaka, au Japon.