L’ancien patron du NIS Lee Byung-kee placé en garde à vue

Publié le: 2017-11-14 15:13:18 Mis à jour le: 2017-11-14 22:27:31

L’ancien patron du NIS Lee Byung-kee placé en garde à vue

Un ancien patron du service de renseignement (NIS) de la présidente déchue Park Geun-hye a été interpellé et placé en garde à vue tôt ce matin. Lee Byung-kee était entendu par le Parquet sous le statut de prévenu dans le cadre d’une enquête sur les soupçons qui pesaient sur lui. Le ministère public a 48 heures pour décider de demander ou non au tribunal un mandat d’arrêt à son encontre.
 
Lee avait dirigé le NIS entre juillet 2014 et février 2015. Durant son mandat, il aurait fait verser chaque mois 100 millions de wons venant de la caisse noire de l’agence à deux proches secrétaires de Park. Son prédécesseur Nam Jae-joon et son successeur Lee Byung-ho sont eux aussi soupçonnés d’avoir fait de même et ont été interrogés par le Parquet. Mais le montant que le premier avait offert à la Cheongwadae ne représentait que la moitié, soit 50 millions de wons.
 
Les enquêteurs cherchaient alors à savoir si ce versement illicite avait influencé ou non la nomination de Lee Byung-kee, en 2015, au poste de secrétaire général de l’ancienne chef de l’Etat. Si c’est le cas, il risque d’être poursuivi pour corruption.
 
L’enquête vise dorénavant Park Geun-hye, considérée comme étant le destinataire final de l’argent et ses deux anciens premiers secrétaires aux affaires politiques qui auraient touché eux aussi 5 millions de wons chaque mois de la part du NIS. Il s’agit de Cho Yun-sun et Hyun Ki-hwan.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>