Mourir dans la dignité : plus de 3 000 personnes suspendent les traitements

Publié le: 2018-04-07 14:49:45 Mis à jour le: 2018-04-07 14:51:46

Mourir dans la dignité : plus de 3 000 personnes suspendent les traitements

La loi sur le droit à mourir dans la dignité est entrée en vigueur le 4 février dernier en Corée du Sud. Pendant ces deux derniers mois, plus de 3 000 patients atteints d'une maladie en phase terminale ont refusé ou suspendu les traitements prolongeant la vie.

Si l'on en croit le ministère de la Santé et des Affaires sociales, il s'agit plus précisément de 3 274 patients. Parmi eux, huit avaient rédigé une directive anticipée faisant état de leur volonté de ne plus recourir à de tels traitements en fin de vie.

Jusqu'à présent, quelque 14 700 malades ont préparé cette déclaration, qui peut également être rédigée par des adultes en bonne santé.

Pour les patients en phase terminale, c'est leur médecin qui établit ce document après convocation d’un comité d'éthique. Un accord de la famille est obligatoire pour ceux qui ne sont plus en mesure de s'exprimer.

Deux tiers de ces quelque 3 200 patients ont choisi de mourir dans la dignité par le consentement de leur famille.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>