Les ministres d’une quarantaine de pays se réunissent pour condamner les tests nucléaires de la Corée du Nord

Publié le: 2016-09-22 10:02:03 Mis à jour le: 2016-09-22 10:33:30

Les ministres d’une quarantaine de pays se réunissent pour condamner les tests nucléaires de la Corée du Nord

En marge de l’assemblée générale des Nations unies, une conférence ministérielle d’une quarantaine de pays soutenant le traité sur l’interdiction complète des essais nucléaires s’est tenue hier.
 
A l’issue de leurs discussions, leurs chefs de la diplomatie ont adopté une déclaration commune. Ils y ont condamné unanimement et « dans les termes les plus forts » les tests atomiques que Pyongyang continue d’effectuer en dépit de la mise en garde de l’Onu. Ils qualifient le Nord de seul Etat au monde à les mener au 21e siècle, lui demandent de les arrêter et d’abandonner tous ses programmes nucléaires et toutes ses activités concernées.
 
La réunion a eu lieu en présence du patron de l’Onu Ban Ki-moon. Et les ministres d’une dizaine de pays ont pris la parole afin de critiquer les provocations incessantes du régime communiste. Le sud-Coréen Yun Byung-se a alors affirmé que le dossier nucléaire nord-coréen constitue la menace la plus grave et la plus urgente de notre ère pour la sécurité dans le monde. Pour lui, si la communauté internationale ne fait pas renoncer maintenant le royaume ermite à ses ambitions nucléaires qu’il a comparées à une bombe à retardement, elle finira par le regretter bientôt.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parler coréen, le monde vous écoute
Le patrimoine coréen, un patrimoine mondial - Découvrir le patimoine mondial de la Corée
130 ans
70 ans d’indépendance  et 30 ans d’avenir
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>