La Chambre des représentants américaine vise les firmes de communication chinoises en commerce avec la Corée du Nord

Publié le: 2017-07-15 11:49:09 Mis à jour le: 2017-07-15 15:41:51

La Chambre des représentants américaine vise les firmes de communication chinoises en commerce avec la Corée du Nord

La Chambre des représentants des Etats-Unis cherche à sanctionner les opérateurs de télécommunication chinois liées aux cyberattaques de la Corée du Nord. En effet, les députés ont ajouté une clause stipulant de nouvelles sanctions contre le pays communiste dans le projet de la loi d'autorisation de la Défense nationale (NDAA). 

Le texte, voté vendredi, consacre au total 696 milliards de dollars à la dépense militaire pour l'année fiscale 2018, une somme plus importante que celle demandée par l'administration Trump qui était de 630 milliards de dollars.

Il s'agit, plus précisément, d'interdire le commerce avec les entreprises du secteur des TIC face aux cyberattaques perpétrées par le régime de Kim Jong-un. Si le projet est aussi validé par le Sénat et promulgué par le président Donald Trump, l'office du directeur de l'Intelligence nationale (ODNI) doit dresser une liste de ces firmes au plus tard 30 jours après l'entrée en vigueur de la loi.

Le député républicain Robert Pittenger, qui a proposé cette clause, a clairement affirmé que cette dernière visent les compagnies chinoises qui aident le royaume ermite. Par ailleurs, ce dispositif largement soutenu au Sénat laisse entrevoir qu'à l'instar du gouvernement, le Congrès renforce lui aussi ses pressions contre Pékin, notamment en ce qui concerne le dossier nord-coréen. 

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>