Pyongyang veut participer aux efforts pour interdire les essais nucléairesVideo

Publié le: 2018-05-16 11:27:40 Mis à jour le: 2018-05-17 10:28:23

La Corée du Nord continue-t-elle à souffler le chaud et le froid ?

Hier, son ambassadeur à Genève Han Tae-song a annoncé que son pays allait participer aux efforts internationaux pour une interdiction totale des essais nucléaires. Autrefois, il avait mis en avant que l’arme nucléaire de son pays était un moyen d’autodéfense.

Le diplomate a fait cette annonce hier, lorsqu’il s’exprimait devant la conférence du désarmement de l’Onu dans la ville suisse. C’est la première fois que le royaume ermite a manifesté une telle intention.

A ce propos, des observateurs estiment qu’en amont du sommet nord-coréano-américain, Pyongyang s’apprêterait à adhérer lui aussi au traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICE). Ce pacte prohibe tout essai atomique ou tout autre type d'explosion nucléaire, que ce soit à des fins pacifiques ou militaires.

Il a été signé par 183 Etats et ratifié par 166 d’entre eux, dont la Corée du Sud. Mais il n’est toujours pas entré en vigueur, car cinq des 44 Etats possédant des capacités nucléaires significatives ne l’ont pas encore ratifié. Parmi eux les Etats-Unis, la Chine et l’Iran. La Corée du Nord, l’Inde et le Pakistan n’y ont même pas adhéré.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>