Washington renouvelle sa mise en garde contre toute violation des sanctions à l’encontre de Pyongyang

Publié le: 2018-07-25 11:37:29 Mis à jour le: 2018-07-25 23:49:50

Washington renouvelle sa mise en garde contre toute violation des sanctions à l’encontre de Pyongyang

Les négociations de suivi à la rencontre historique entre Donald Trump et Kim Jong-un en vue de dénucléariser la Corée du Nord marquent le pas.

Dans ce contexte, l’administration américaine a de nouveau lancé ses mises en garde lundi au sujet des sanctions à l’encontre du pays communiste. Cette fois, elle a évoqué plus particulièrement le fait que le Nord exporte des travailleurs en masse pour s'assurer des entrées d'argent liquide en devises étrangères. Actuellement, une quarantaine de pays en emploient. Parmi eux la Chine, la Russie et l’Algérie.

Elle a également fait état d’à peu près 230 co-entreprises nord-coréano-étrangères qui permettent à Pyongyang de continuer à faire des échanges commerciaux.

L’exécutif américain les a averties de ne pas violer les sanctions, ajoutant que le cas échéant, elles seront passibles d’une amende ou inculpées selon les lois concernées américaines. Par ce rappel verbal, il cherche à montrer sa volonté de maintenir une pression maximale sur le régime de Kim Jong-un, jusqu’à ce que celui-ci se dénucléarise complètement.

De retour d’un voyage aux Etats-Unis, la ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung-wha a elle aussi martelé que le moment n’était pas encore venu d’assouplir les mesures punitives.

[Photo : YONHAP News]

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>