Débat des 5 principaux candidats sur le plateau de la KBS

Publié le: 2017-04-20 10:30:22 Mis à jour le: 2017-04-20 10:33:19

Débat des 5 principaux candidats sur le plateau de la KBS

Mercredi soir, les cinq principaux candidats à la présidentielle 2017 se sont retrouvés sur le plateau de la KBS, la maison mère de KBS WORLD Radio. Il s’agissait de leur deuxième débat télévisé. Le premier remonte au 13 avril. Mais c’était la première fois que Moon Jae-in du Minjoo, Hong Joon-pyo du Parti Liberté Corée, Ahn Cheol-soo du Parti du peuple, Yoo Seung-min du Bareun et Sim Sang-jeung du Parti de la justice débattaient depuis le lancement officiel de la campagne lundi dernier.
 
Particularités du débat d’hier : ses participants ont dû parler debout tout au long de l’émission qui s’est déroulée en direct pendant environ deux heures. Les sujets ont été annoncés pendant le programme et ils n’ont pas non plus consulté de documents. Il était juste permis de prendre des notes. Et chacun avait le droit de prendre la parole pendant au total 9 minutes lors de la première partie du débat et idem pour la seconde. Il fallait donc bien gérer son temps pour poser des questions et donner des réponses. Les questions ont surtout été adressées à Moon Jae-in qui est actuellement en tête de tous les sondages.
 
Alors quels ont été les thèmes abordés ? La politique, la diplomatie, la sécurité, bien sûr, mais aussi l’économie, l’éducation et la culture. Parmi les sujets brûlants : l’éventuel 6e essai nucléaire de Pyongyang, l’installation du THAAD en Corée du Sud ou encore le réforme du système de collecte des impôts. Moon, Hong, Ahn, Yoo comme Sim faisaient de leur mieux pour mettre d’une part en valeur leur vision et leurs promesses électorales, et de l’autre critiquer leurs adversaires.
 
Concernant la menace nucléaire nord-coréenne, le candidat du Minjoo, de centre-gauche, a par exemple appelé les patrons des cinq partis ainsi que ses candidats présidentiels à déclarer que si Kim Jong-un passait à l’acte, il sera encore plus isolé et ne pourra pas ainsi maintenir son régime. Son adversaire du Parti du peuple, centriste, a pour sa part mis l’accent sur les efforts diplomatiques à mener. Pour Ahn, les Etats-Unis doivent consulter la Corée du Sud avant de prendre une décision et la Chine doit participer plus activement aux sanctions contre la Corée du Nord. Le représentant du Parti Liberté Corée, conservateur, a lui aussi évoqué le rôle important de l’empire du Milieu. Selon Hong, si Pékin arrive à freiner Pyongyang, Washington ne mènera pas d’attaque préventive. Et à propos de cette possibilité d’attaque préventive, le candidat du Bareun, un autre camp conservateur, a déclaré qu’il ne fallait pas complètement nier cette éventualité. Et enfin, Sim qui représente le Parti de la justice et qui était la seule participante féminine hier, a dit qu’il était important de coopérer avec la communauté internationale pour que les provocations du royaume ermite ne se transforment en crise.
 
Le taux d’audience de ce débat télévisé qui a débuté à 22h pour terminer vers minuit s’est élevé à 26,4 % sur l’ensemble du pays.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>