Elections locales : taux de participation de 60,2 % et victoire écrasante du MinjooVideo

Publié le: 2018-06-14 07:57:39 Mis à jour le: 2018-06-14 14:15:54

Hier, c’était les élections locales et les législatives partielles en Corée du Sud. Les habitants du pays du Matin clair âgés de plus de 19 ans devaient glisser sept ou huit bulletins dans l’urne pour désigner un total de 4 016 élus municipaux et provinciaux, recteurs d'académie ainsi que 12 députés pour un mandat de quatre ans.

Les élections locales, d’abord. Le taux de participation s’est élevé à 60,2 %. C’est la première fois en 23 ans que le chiffre dépasse le cap des 60 %. C’est à Gwangju, une grande ville dans le sud-ouest, que les citoyens ont le plus voté, avec un taux de 69,3 %. Sur l’île de Jeju et dans la province de Gyeongsang, il était respectivement de 65,9 et 65,8 %.

Le Minjoo a remporté une victoire « écrasante ». Le parti au pouvoir a gagné 14 postes de gouverneurs de province ou maires de grandes villes. Alors que le Parti Liberté Corée (PLC), la principale formation d’opposition conservatrice, a dû s’en contenter de deux. Du jamais vu dans l’Histoire. Notons que c’est la première fois que la formation de centre-gauche triomphe dans l’ensemble de la région métropolitaine, à savoir à Séoul, à Incheon et dans la province de Gyeonggi. Dans la capitale, l’actuel maire, Park Won-soon, a pu par exemple conserver son siège avec 54,38 % des voix. A mentionner également la victoire du parti présidentiel à Busan, à Ulsan ainsi que dans la province de Gyeongsang du Sud, toutes des villes et régions traditionnellement favorables au camp conservateur. Il n’y a donc qu’à Daegu et dans la province de Gyeongsang du Nord, dans le sud-est, que le PLC est sorti vainqueur. Par ailleurs, à Jeju, c’est le candidat indépendant Won Hee-ryong qui a gagné, avec 52,2 % des voix.

Les législatives partielles, à présent. Le taux de participation a été de 60,7 %. Contrairement aux estimations, il a été très élevé. De l’avis des experts, cet intérêt s’explique par le changement de mentalité dû à la « révolution des bougies ». Les citoyens s’intéressent davantage à la politique et y participent activement.

Tout comme pour les élections locales, le Minjoo a raflé 11 des 12 sièges de députés. Le parti du président de la République, Moon Jae-in, va désormais occuper 130 sièges à l’Assemblée nationale. Il renforce ainsi son statut de premier parti dans l’Hémicycle.

Suite à la défaite cuisante aux élections locales tout comme aux législatives partielles du 13 juin, le patron du PLC, Hong Joon-pyo, a déclaré qu’il allait assumer sa responsabilité. Il a ainsi fait allusion à sa démission. Il doit se prononcer aujourd’hui.

[Photo : YONHAP News]

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>