Le monde politique réagit à la comparution de Lee Myung-bak

Publié le: 2018-03-14 15:14:20 Mis à jour le: 2018-03-14 23:25:05

Le monde politique réagit à la comparution de Lee Myung-bak

La comparution de Lee Myung-bak devant le Parquet a aussitôt fait réagir la classe politique.

Le Minjoo, le parti de Moon Jae-in a dénoncé une attitude qui suscite la colère du peuple, l’ancien chef de l’Etat conservateur ne lui ayant même pas présenté ses excuses. La formation de centre-gauche a enjoint le Parquet de mener une enquête exhaustive.

Dans le camp d’en face, le Parti Liberté Corée (PLC) a parlé d’une vengeance politique contre la mort de Roh Moo-hyun, le prédécesseur de Lee. Celui-ci avait été élu président de la République sous l’étiquette du GPN, l’ancien nom du PLC. Un peu plus d’un an après sa retraite, Roh a été entendu par le Parquet pour corruption. Quelques semaines plus tard, il s’est suicidé. Cela remonte à mai 2009.

Au Parti Bareun-Avenir, la deuxième force de l’opposition, son co-président Yoo Seung-min a déploré le fait que Lee soit interrogé par le Parquet et sa successeur Park Geun-hye incarcérée et jugée par le tribunal.

Toujours au sein de l’opposition, mais à tendance progressiste, le Parti pour la démocratie et la paix et le Parti de la justice ont souligné qu’afin de faire toute la lumière sur les soupçons contre Lee, les enquêtes devaient être menées en toute impartialité.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio Mobile
  • KBS World Radio Mobile
  • La nouvelle application améliorée de KBS World Radio rassemble toute l’actualité et les contenus avec les services au préalable accessibles via différentes applications....

<

1 / 4

>