Truquage de commentaire en ligne : le Minjoo expulse deux membres Video

Publié le: 2018-04-16 15:17:03 Mis à jour le: 2018-04-17 10:39:14

Le bras de fer entre les partis rivaux se poursuit à la lumière d'une affaire sur la manipulation de commentaires en ligne contre le gouvernement actuel, en paralysant la reprise de la session extraordinaire du Parlement pour ce mois.

Le Minjoo, le parti au pouvoir, a explusé aujourd'hui deux membres de la formation pour des allégations selon lesquelles ils avaient triché le nombre de « j’aime » des commentaires en ligne critiquant l’administration Moon Jae-in sur les articles véhiculées par le plus important portail d’Internet Naver.

Cette décision aurait été prise par crainte que le scandale n'affecte les préparatifs pour les élections locales de juin prochain.

Dans la foulée, le Minjoo a décidé de mettre en place un comité d'enquête visant à éclaircir cette affaire qu'il qualifie d'acte antidémocratique. Sa patronne Choo Mi-ae a manifesté ses inquiétudes sur l'offensive farouche des forces de l'opposition. Elle a appelé le Parquet à examiner l’affaire dont son parti est aussi la victime selon ses dires. En outre, elle s'est engagée à répondre sévèrement à l'offensive des camps d'en face. D’après elle, cette offensive fait croire au public que le gouvernement est derrière cette affaire simplement parce que le député Kim Kyoung-soo, un des proches de Moon Jae-in avait eu des contacts avec un bloggeur, alias Druking.

En revanche, le Parti Liberté Corée (PLC) a préconisé le recours à une enquête spéciale conduite par un procureur indépendant. Il a aussi proposé à d'autres blocs minoritaires de se réunir pour faire front commun.

Pour le Parti Bareun-Avenir, force est de lever toute suspicion de relations malsaines que l’un des trois délinquants présumés entretenait avec le président Moon alors qu’il était candidat à la présidentielle de l’année dernière, à travers une investigation approfondie.

Même constat pour le Parti pour la démocratie et la paix. Selon lui, il convient de savoir si le Minjoo était au courant de l'affaire ou a dupé l’opinion publique ainsi que de punir toute personne responsable.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>