La démission de Kim Ki-sik fait réagir le monde politique

Publié le: 2018-04-17 14:02:52 Mis à jour le: 2018-04-17 14:03:50

La démission de Kim Ki-sik fait réagir le monde politique

La classe politique n’a pas tardé à réagir au départ de Kim Ki-sik.

Le Minjoo, le parti présidentiel, a demandé à passer en revue tous les cas de voyages à l’étranger de parlementaires financés par les organismes ou institutions dont les activités sont inspectées par leurs commissions respectives, ainsi que les destinations de leur fonds de soutien.

Dans le camp d’en face, le Parti Liberté Corée a affirmé que Cho Kuk, le premier secrétaire aux affaires civiles de Moon Jae-in, devait en prendre la responsabilité. Il lui a reproché d’avoir échoué à passer au crible l’ensemble des activités de Kim avant de le nommer à la tête du FSS. Dans la foulée, la première force de l’opposition a réclamé son départ et les excuses publiques du chef de l’Etat.

Le Parti Bareun-Avenir, le deuxième mouvement de l’opposition, est allé plus loin en demandant le renvoi de Kim au lieu de sa démission. Dans le même temps, il a demandé le départ non seulement de Cho Kuk, mais aussi de ses collègues en charge de l’économie et des nominations, sans parler des excuses présidentielles.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>