Elections locales : lendemain qui chante… ou qui déchante

Publié le: 2018-06-14 15:14:00 Mis à jour le: 2018-06-14 15:31:27

Elections locales : lendemain qui chante… ou qui déchante

Au lendemain des élections locales et des législatives partielles, l’ambiance est très partagée au sein des partis politiques.

Du côté du Minjoo, qui a connu une victoire écrasante, c’est évidemment la fête. Tout en restant modeste, le parti au pouvoir a expliqué les résultats du scrutin d’hier par le vœu des électeurs qui souhaitent la paix dans la péninsule ainsi qu’un gouvernement régional à qui ils peuvent faire confiance. Dans un message adressé aux citoyens, la formation de centre-gauche a déclaré que le 13 juin serait marqué dans l’Histoire comme une journée de victoire du peuple, tout comme lors de la dernière présidentielle. En tant que parti au pouvoir, le Minjoo a promis de mener une politique à la hauteur des attentes des sud-Coréens.

Dans le camp d’en face, le Parti Liberté Corée (PLC), qui a connu un échec cuisant, l’atmosphère est au contraire très grave. Son patron, Hong Joon-pyo, a déclaré dans un premier temps qu’il allait assumer sa responsabilité. Ce qu'il a fait dans l'après-midi en abandonnant son poste.

Même ambiance au Bareun-Avenir, qui n’a remporté aucun siège, alors qu’il souhaitait devenir une alternative. Le « visage » de la formation, Ahn Cheol-soo, qui s’était présenté à la Mairie de Séoul, a même dû se contenter de la troisième place. L’un des co-présidents du parti, Yoo Seung-min, a organisé ce matin une conférence de presse pour présenter sa démission.

[Photo : KBS News]

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>