L’élection présidentielle aura lieu le 9 mai open the window of AOD

Publié le: 2017-03-19

Title

L'élection présidentielle anticipée est fixée au 9 mai prochain. C'est ce qu'a annoncé le président par intérim Hwang Kyo-ahn à l'issue du conseil des ministres tenu le 15 mars. A cette occasion, il a également fait savoir qu'il ne se présentera pas à l’élection afin de pouvoir se concentrer sur une stabilisation des affaires de l'Etat et une gestion équitable du scrutin.

La question de savoir si le Premier ministre serait candidat à la présidentielle, destinée à choisir un successeur à Park Geun-hye, destituée le 10 mars, a fait l'objet d'une attention particulière. Ce dernier a commencé à assurer l'intérim à la tête du pays après le vote de la motion de destitution de Park par le Parlement en décembre dernier. Il est progressivement apparu comme l'un des candidats favoris du camp conservateur. Sa cote de popularité a continué d'augmenter. La pression s'est accrue sur lui pour qu'il se présente à l’élection présidentielle. Mais en même temps, le scepticisme a subsisté sur son éventuelle candidature, étant donné qu'en tant que numéro deux de l'administration de Park Geun-hye, il a lui aussi sa part de responsabilité dans l'échec du gouvernement et que sa mission est avant tout de gérer une situation gouvernementale inédite dans l'histoire constitutionnelle de la Corée du Sud. Le fait qu'il tardait à annoncer la date du scrutin présidentiel a également alimenté les conjectures. Selon la législation sud-coréenne en vigueur, en cas de destitution du chef de l’Etat, une élection anticipée doit être organisée dans un délai de 60 jours.

En annonçant sa non-candidature à la présidentielle et en fixant la date du scrutin, Hwang a levé une partie des incertitudes politiques qui planaient. Désormais, la classe politique sud-coréenne est complètement passée en mode électoral. Dans les jours qui viennent, les partis politiques organiseront des primaires afin de désigner leur candidat respectif. Pour l'heure, Moon Jae-in, l'ancien chef du Minjoo, se maintient en tête des sondages. Ceci dit, il doit d'abord affronter, dans les primaires de sa formation, d'autres candidats non moins sérieux comme Ahn Hee-jung, le gouverneur de la province de Chungcheong du Sud, ou Lee Jae-myung, le maire de Seongnam. Au sein du Parti du peuple, son ancien chef Ahn Cheol-soo est pressenti pour représenter la formation. Dans le camp des conservateurs, de nombreux candidats sont en lice, mais aucun d’entre eux ne s'impose véritablement.

Les inscriptions des candidats à la présidentielle seront ouvertes les 15 et 16 avril. La campagne électorale officielle se déroulera pendant 22 jours, du 17 avril au 8 mai. Le vote anticipé pour les électeurs qui ne sont pas disponibles le jour J se tiendra les 4 et 5 mai. Enfin, le 9 mai, les bureaux de vote seront ouverts de 6h à 20h.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio Mobile
  • KBS World Radio Mobile
  • La nouvelle application améliorée de KBS World Radio rassemble toute l’actualité et les contenus avec les services au préalable accessibles via différentes applications....

<

1 / 4

>