Le premier sommet entre Moon et Trump aura lieu fin juin à Washington open the window of AOD

Publié le: 2017-06-18

Title

Le président sud-coréen Moon Jae-in rencontrera pour la première fois son homologue américain Donald Trump à la fin de ce mois-ci à Washington. C'est ce qu'a annoncé mercredi la Cheongwadae. Selon le bureau présidentiel sud-coréen, Moon effectuera sa première visite officielle aux États-Unis du 28 juin au 2 juillet et s'entretiendra avec Trump les 29 et 30 juin à la Maison blanche. Il s'agit du premier sommet entre les deux présidents depuis leur arrivée au pouvoir, en mai pour Moon et en janvier pour Trump.

La visite de Moon aux Etats-Unis a été organisée à la suite de l'invitation adressée par Trump. Dans le cadre de cette visite, le chef de l’Etat sud-coréen assistera à une réception de bienvenue, avant de s'entretenir avec son hôte. Le sommet sera suivi par une conférence de presse conjointe. Pour leur premier tête-à-tête, les deux leaders discuteront notamment des moyens visant à consolider l'alliance entre la Corée du Sud et les Etats-Unis, à résoudre la question nucléaire nord-coréenne, à instaurer la paix sur la péninsule coréenne ou encore des mesures de coopération économique.

Séoul espère que ce premier sommet entre les deux présidents pourra jeter les bases d'une coopération bilatérale plus approfondie. Selon le porte-parole de la Maison bleue, Park Soo-hyun, cette visite devrait marquer une étape décisive afin de bâtir une confiance mutuelle entre les deux dirigeants, de partager la vision sur le développement de l'alliance sud-coréano-américaine et d'intensifier la coopération notamment face à la Corée du Nord.

La Maison blanche a, pour sa part également, publié un communiqué pour confirmer la tenue du sommet entre Moon et Trump. D'après ce communiqué, les discussions entre les deux hommes porteront essentiellement sur les mesures destinées à renforcer l'alliance sud-coréano-américaine et à promouvoir la coopération bilatérale en matière des questions économiques ou internationales.

Ce sommet bilatéral intervient à un moment crucial où une solide coopération entre les deux alliés s'impose plus que jamais, compte tenu notamment des menaces balistiques et nucléaires grandissantes du régime de Kim Jong-un. La tâche prioritaire des deux présidents devrait consister à construire une confiance et une solidarité mutuelles, qui permettraient de faciliter les négociations ultérieures sur des sujets délicats.

Les observateurs estiment que le dossier nucléaire nord-coréen devrait occuper une place centrale dans les discussions entre Moon et Trump. Séoul et Washington plaident d’une même voix en faveur de l’abandon par la Corée du Nord de son programme nucléaire et de la dénucléarisation de la péninsule coréenne. En outre, les deux pays mènent une sorte de politique à deux voies à l'égard de Pyongyang : alors que le président sud-coréen prône le dialogue avec le Nord parallèlement aux sanctions, son homologue américain opte pour une stratégie faite « de pression maximale et d'engagement ».

Toutefois, les sujets de discorde ne manquent pas entre les deux dirigeants. Le système antimissile THAAD que l’armée américaine a commencé à déployer à Seongju, le partage des coûts de stationnement des GIs et la renégociation de l'accord de libre-échange entre la Corée du Sud et les États-Unis figurent parmi les dossiers les plus sensibles. Séoul espère que ces questions ne seront pas à l'ordre du jour de la rencontre d'autant plus qu'il s'agit du tout premier sommet entre les deux présidents. Mais Washington pourrait vouloir saisir cette occasion afin de mettre la pression à Séoul.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>