La hausse de la dette des ménages suscite l’inquiétude open the window of AOD

Publié le: 2017-10-01

Title

La dette des ménages sud-coréens progresse à une vitesse inquiétante. Au premier trimestre de 2017, elle a enregistré la deuxième plus forte hausse au monde, et celle rapportée au revenu disponible s'est élevée à un niveau sans précédent. Après les vacances de Chuseok, la fête des moissons, du samedi 30 septembre au lundi 9 octobre, Séoul annoncera un plan visant à résoudre le problème de l'endettement des ménages.

La Banque des règlements internationaux (BIS) a publié, le 24 septembre, son rapport trimestriel sur l'état de l'endettement des ménages dans le monde. Selon ce document, le ratio du service de la dette (RSD) des ménages du pays du Matin clair a atteint 12,5 % au premier trimestre de cette année, en progression de 0,7 point par rapport à un an plus tôt. Il s'agit du niveau le plus élevé depuis le premier trimestre de 1999 où ces statistiques ont commencé à être établies. Le RSD exprime la part du revenu consacrée aux versements de principal et d'intérêts. Entre 1999 et 2011, le RSD moyen des ménages sud-coréens est passé de 8,8 % à 12,2 %. Depuis, il est resté aux alentours de 12 % avant d'atteindre un pic au premier trimestre de 2017. Le plus inquiétant, c'est que la Corée du Sud a connu la hausse la plus rapide parmi les 17 pays étudiés par la BIS. Par ailleurs, la dette totale des ménages sud-coréens représente pas moins de 93 % du produit intérieur brut (PIB) de la Corée du Sud, soit le huitième le plus élevé au monde et le premier parmi les pays émergents.

En effet, depuis longtemps, le problème de l'endettement des sud-Coréens est considéré comme une bombe à retardement pour l'économie du pays. A la fin août, la dette totale des ménages est estimée à plus de 1 400 000 milliards de wons, soit environ 1 036 milliards d’euros. Une forte charge de la dette devrait peser sur la confiance des consommateurs, freinant à son tour la croissance économique.

Pour ne rien arranger, les Etats-Unis ont récemment mis un terme à leur politique d'assouplissement quantitatif destinée à relancer leur économie. Ils ont désormais opté pour un resserrement monétaire et entamé le processus de réduction du bilan de la Réserve fédérale (Fed). Les pays européens devraient leur emboîter le pas en augmentant leur taux d'intérêt directeur. Par conséquent, la Banque de Corée (BOK) devrait être, elle aussi, poussée à relever son taux.

L'augmentation de son taux directeur par la banque centrale sud-coréenne alourdit, à son tour, le fardeau de la dette des ménages, en particulier des « emprunteurs vulnérables », à savoir, ceux qui ont une solvabilité faible, qui ont contracté plusieurs emprunts et qui font partie des 30 % de la population ayant les revenus les plus bas. Une situation qui pourrait conduire à la hausse des crédits douteux, et cela pourrait pénaliser non seulement la consommation mais aussi fragiliser le système financier du pays.

Après les vacances de Chuseok qui se terminent le 9 octobre, le gouvernement sud-coréen annoncera un plan visant à résoudre le problème de l'endettement des ménages. Selon certaines sources, le plan prévoirait notamment d'introduire un nouveau type de ratio dette-revenu (DTI). Le DTI actuellement utilisé pour accorder des prêts hypothécaires est calculé en prenant en compte le principal et les intérêts du nouveau prêt ainsi que les intérêts à rembourser sur les prêts en cours. Mais dans le calcul du nouveau DTI pourrait également être pris en compte le montant total du principal en cours. Du coup, ceux qui ont déjà des emprunts en cours auront plus de difficultés pour obtenir un nouveau prêt.

Certains experts craignent toutefois qu'un resserrement de la politique monétaire rende encore plus difficile la vie des ménages endettés à faibles revenus et mette un frein à la reprise de l'activité économique. D’où la nécessité pour Séoul de faire preuve d'ingéniosité pour trouver une solution équilibrée au problème de l’endettement.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>