Séoul et Pékin se sont mis d’accord pour un retour à la normale de leurs relations open the window of AOD

Publié le: 2017-11-05

Title

Après de longs mois de tensions autour du déploiement du système antimissile américain (THAAD) dans la péninsule coréenne, Séoul et Pékin se sont mis d'accord pour œuvrer en vue d’un retour à la normale de leurs relations. C’est ce qu’ont annoncé, le 31 octobre, les deux pays dans un communiqué commun, intitulé « Résultats des consultations visant à améliorer les relations entre la Corée du Sud et la Chine ». Il s'agit du compte-rendu des discussions bilatérales tenues entre le conseiller adjoint à la sécurité nationale de la Maison bleue Nam Gwan-pyo et le ministre adjoint chinois des Affaires étrangères Kong Xuanyou.

Le texte indique que les deux pays attachent une grande importance à leurs relations bilatérales et qu’ils se sont mis d'accord pour faire progresser leur partenariat stratégique et de coopération. Il affirme par ailleurs que le renforcement des échanges et de la coopération entre Séoul et Pékin répond aux intérêts communs des deux nations, lesquelles ont convenu de remettre rapidement sur une voie normale leurs échanges et leur coopération dans tous les domaines. Ils ont ainsi décidé de restaurer leurs relations à l’état antérieur au projet de déploiement du THAAD à Seongju.

Concernant le déploiement du bouclier antimissile américain, les deux voisins ont de nouveau constaté leurs divergences et ne sont pas parvenus à les aplanir. Ils ont néanmoins affiché leur volonté de surmonter leurs différends sur cette question. Séoul a annoncé avoir pris note des préoccupations de Pékin concernant le déploiement du THAAD. Pourtant, il a encore une fois souligné que ce système antimissile ne vise aucun pays tiers et ne porte pas atteinte aux intérêts sécuritaires stratégiques de la Chine. Celle-ci a, de son côté, réaffirmé son opposition à l'installation du bouclier antimissile dans la péninsule en invoquant la protection de la sécurité nationale. Elle a néanmoins indiqué avoir pris note de la position de la Corée du Sud, avant de souhaiter que Séoul traite les questions liées à ce projet de manière appropriée. Enfin, Pékin a également exprimé ses préoccupations concernant une éventuelle construction du système américain de défense antimissile (MD) et un déploiement de nouvelles batteries THAAD, ainsi que la coopération militaire entre Séoul, Washington et Tokyo. En réponse, le gouvernement sud-coréen a de nouveau expliqué la position qu'il avait manifestée précédemment.

Séoul et Pékin ont ainsi fait un pas vers une amélioration de leurs relations, après treize mois de tensions et de mesures de rétorsion chinoises déclenchées par l'annonce du déploiement du bouclier antimissile américain en Corée du Sud. L'entrée en fonction du nouveau gouvernement sud-coréen et le commencement du deuxième mandat du président chinois Xi Jinping ont en effet accentué la nécessité d'un rétablissement de la confiance entre les deux pays. À cela se sont ajoutées les préoccupations liées aux pertes économiques dues à la dégradation de leurs échanges. Car, pour protester contre le déploiement du THAAD, l’empire du Milieu a multiplié les mesures de rétorsion. L'une des principales cibles de ces mesures a été le groupe Lotte qui avait cédé un terrain à l'armée sud-coréenne dans ce but. Le gouvernement chinois a été en première ligne pour boycotter les produits du géant sud-coréen de la distribution. Le groupe a subi des pertes de près de 2 000 milliards de wons, soit environ 1,5 milliard d'euros. Le secteur touristique a également été frappé de plein fouet par cette situation. Suite à l'interdiction des voyages organisés à destination de la Corée du Sud, le nombre de touristes chinois au pays du Matin clair a baissé de plus de 60 % entre mars et août par rapport à la même période l’an passé.

Suite aux résultats obtenus lors des concertations bilatérales, on pourra désormais s'attendre à une amélioration considérable des relations sud-coréano-chinoises, même si une normalisation totale des relations entre les deux pays devrait certainement prendre du temps.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>