Le nombre de compte-titres a dépassé la barre des 25 millions open the window of AOD

Publié le: 2018-02-04

Title

En Corée du Sud, les investisseurs individuels se tournent de plus en plus vers le marché boursier. Le nombre de comptes titres dans le pays a dépassé la barre des 25 millions. Plus de 70 % de la totalité des transactions boursières ont été réalisées par les particuliers. Un phénomène qui s'observe depuis la reprise en novembre 2017 du Kosdaq, le marché réservé aux valeurs technologiques, et qui s'accentue depuis le début de l’année avec le renforcement des réglementations gouvernementales sur le marché immobilier et les cryptomonnaies.

Selon l'Association coréenne des investissements financiers (KOFIA), le nombre total de compte-titres actifs dans le pays s'élevait à 25,06 millions au 25 janvier, un record historique. Un compte-titres est considéré comme actif s'il contient plus de 100 000 wons, environ 74 euros, et a été utilisé pour effectuer au moins une transaction au cours des six mois précédents. Il s'agit, dans la plupart des cas, de comptes ouverts par des investisseurs ordinaires auprès de sociétés de courtage. Le nombre de ces comptes a considérablement augmenté ces derniers mois au pays du Matin clair pour franchir pour la première fois la barre des 25 millions le 19 janvier. Depuis, il poursuit sa progression.

Cette flambée a été notamment provoquée par la reprise du marché boursier technologique Kosdaq fin 2017. Le nombre de compte-titres a augmenté de 270 000 en novembre, contre 170 000 le mois précédent. En décembre, il s'est encore accru de 220 000. Cette année, entre le 1er et le 25 janvier, il a de nouveau grimpé de pas moins de 280 000.

Ces chiffres sont encore plus parlants quand on les rapporte à la population active. Fin 2017, le nombre total d’actifs en Corée du Sud était de 27 336 000, alors que celui de compte-titres a atteint 24 789 000. Arithmétiquement, neuf actifs sur dix effectueraient des transactions boursières. En dix ans, le nombre de compte-titres rapporté à celui des actifs a presque doublé.

La part des investissements boursiers réalisés par des individus progresse également. Selon les données de la Korea Exchange (KRX), l’opérateur de la Bourse de Séoul, le montant des transactions réalisées par des investisseurs individuels entre le 1er et le 26 janvier a totalisé 46 984 milliards de wons (34,9 milliards d’euros), ce qui représente 71,2 % du montant total des transactions boursières pour cette période. Ce taux était resté en dessous de 60 % jusqu'à août 2017.

Ce phénomène montre un engouement de plus en plus fort des investisseurs individuels pour les capitaux. Mais, en même temps, il reflète le changement d'environnement des investissements en Corée du Sud. Le renforcement du contrôle gouvernemental sur le marché immobilier et sur les monnaies virtuelles pousse les individus à s'orienter vers des investissements en actions.

Le 2 août 2017, le gouvernement a annoncé un train de mesures visant à freiner la spéculation immobilière et à stabiliser les prix des logements. Il prévoit encore de dévoiler une nouvelle série de mesures dans ce sens. En outre, il cherche à renforcer ses réglementations sur le marché des devises numériques afin de calmer la surchauffe. Les effets se font déjà sentir sur le marché. Le cours du Bitcoin, l'une des principales cryptomonnaies, qui avait atteint 26 millions de wons (19 300 euros) début janvier, a été depuis divisé par deux.

Dans ce contexte, la ruée des investisseurs individuels vers le marché boursier devrait encore s'accélérer. L'année dernière, la Bourse de Séoul a poursuivi sa hausse en battant divers records, et cette tendance se maintient cette année. Le 29 janvier, son indice principal Kospi a franchi les 2 600 points en séance avant de terminer légèrement en dessous de ce seuil symbolique.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>