La Corée du Sud accueille ses premiers JO d’hiver open the window of AOD

Publié le: 2018-02-11

Title

Les Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 se sont ouverts le 9 février pour 17 jours de compétition. Quelque 2 900 athlètes de 92 pays participent à cette 23e édition des JO d’hiver, ce qui constitue un record dans l'histoire de cet événement sportif international. La participation de la Corée du Nord devrait contribuer à l'objectif que s'est fixé Séoul, à savoir faire de ces olympiades un événement planétaire pour la paix. La course aux médailles a débuté dès le lendemain de la cérémonie d’ouverture.

C’est le patineur Lim Hyo-jun qui a décroché la première médaille pour la Corée du Sud. Nous y reviendrons, mais d’abord un aperçu sur l’ensemble des JO d’hiver 2018.

Aux Jeux de PyeongChang participent le plus grand nombre de pays et d'athlètes dans l’histoire des JO d’hiver. Les records établis à Sotchi en 2014, avec 88 pays et 2 858 athlètes, ont été battus. En outre, un total de 102 médailles d'or sont en jeu dans 15 disciplines, ce qui est également un record. Les États-Unis ont envoyé la délégation la plus importante dans l'histoire de cet événement sportif planétaire, avec 240 membres.

Les compétitions auront lieu dans plusieurs villes de la province de Gangwon, à l'est de la Corée du Sud. C'est à Pyeongchang que la plupart des épreuves de sports de neige se dérouleront. Mais, parmi les épreuves de ski alpin, la descente, le super-G et le combiné auront lieu à Jeongseon. Quant aux épreuves de sports de glace, elles seront toutes organisées à Gangneung.

La délégation sud-coréenne compte 146 athlètes contre 71 lors des précédents Jeux d'hiver de Sotchi. Son objectif est de décrocher 8 médailles d'or, 4 d'argent et 8 de bronze pour terminer à la 4e place du classement des médailles.

Les Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang sont les deuxièmes JO organisés en Corée du Sud, après les JO d'été de Séoul en 1988. La Corée du Sud a participé à ses premiers Jeux olympiques d'hiver à Saint-Moritz en Suisse, en 1948. Et, 70 ans après, elle est devenue le pays hôte de cet événement sportif hivernal international. En outre, elle est devenue le deuxième pays d'Asie à accueillir les JO d'hiver, après le Japon qui a organisé ceux de Sapporo en 1972 et de Nagano en 1998. Elle est également la cinquième nation à accueillir les quatre plus grands événements sportifs internationaux, à savoir les Jeux olympiques d'été et d'hiver, la Coupe du monde de football et les Championnats du monde d'athlétisme de l'IAAF.

Les JO de PyeongChang revêtent une signification d'autant plus particulière que la Corée du Nord y participe. Lors de la cérémonie d'ouverture de vendredi, les deux Corées ont défilé ensemble sous un drapeau commun représentant la péninsule coréenne. Elles ont également formé une équipe commune en hockey féminin. En revanche, la Russie s'est vue interdire de participer à ces JO suite à l'interdiction faite par le Comité international olympique (CIO) dans le cadre des sanctions prises après le scandale de dopage. Toutefois, des sportifs russes ont pu rejoindre l’événement à titre individuel.

Et la course aux médailles a débuté. Hier, la Corée du Sud a donc remporté sa première médaille d’or en patinage de vitesse sur piste courte ou short-track. C'est Lim Hyo-jun qui a décroché le graal dans la finale du 1 500 m messieurs, qui se déroulait au Palais des glaces de Gangneung.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>