Le président Moon célèbre le 1er anniversaire de son mandat open the window of AOD

Publié le: 2018-05-13

Title

Un an après son entrée en fonction, le bilan du président de la République se révèle positif pour ce qui est de la question nord-coréenne, mais plutôt médiocre sur le front de l'emploi. Lors du conseil des ministres tenu mardi, Moon Jae-in a demandé aux membres de son gouvernement de se rappeler de leurs engagements du premier jour, de manière à ne pas relâcher leurs efforts ni tomber dans la suffisance.

Le point le plus marquant du bilan de la première année de Moon concerne les progrès réalisés sur le dossier nucléaire nord-coréen. Le chef de l’Etat est arrivé au pouvoir au moment où la crise autour du programme nucléaire de Pyongyang tendait vers son paroxysme. Dans une situation qui semblait sans issue, il a continué de plaider pour un règlement de la question par le dialogue.

Début 2018, les Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang se sont révélés être une formidable opportunité pour les deux Corées de renouer le dialogue. Dans son allocution du Nouvel an, le leader nord-coréen Kim Jong-un a exprimé sa volonté d'envoyer les sportifs de son pays aux Olympiades. Moon Jae-in n'a pas manqué de saisir l'occasion pour amorcer le processus de rapprochement avec son voisin. Non seulement les athlètes nord-coréens ont bien participé à la compétition, mais une délégation de dignitaires du régime ont aussi fait le déplacement pour assister aux cérémonies d'ouverture et de clôture. Les efforts vers le rapprochement intercoréen ne s'arrêtent pas là. S'ensuivent la visite d’émissaires du gouvernement sud-coréen à Pyongyang et le sommet historique entre les deux pays.

Le 27 avril, les leaders des deux Corées se sont enfin rencontrés à Panmunjom, le village de la trêve situé à la frontière intercoréenne. A l'issue de leur sommet, ils ont publié la « Déclaration de Panmunjom » dans laquelle ils ont affirmé qu'« il n'y aura plus de guerre dans la péninsule coréenne » et confirmé leur objectif commun d’aboutir à la dénucléarisation de la région. Ainsi, après de longs mois de tensions, une ambiance de réconciliation s'est rapidement installée entre les deux pays.

En effet, les engagements pris par les deux dirigeants lors de leur première rencontre commencent à prendre forme. D'abord, la Corée du Nord a aligné son fuseau horaire sur celui de la Corée du Sud en avançant ses pendules de 30 minutes à partir du 5 mai. En outre, les deux pays ont démonté les haut-parleurs disposés de part et d’autre de la frontière pour diffuser des messages de propagande. Par ailleurs, Moon Jae-in poursuit ses efforts diplomatiques visant à régler la question nucléaire nord-coréenne en rencontrant les dirigeants des Etats-Unis, du Japon ou encore de la Chine.

Sur le plan intérieur, l'engagement du locataire de la Maison bleue à rompre avec les maux du passé s'est également concrétisé. Les protagonistes de la manipulation des affaires d'Etat et de la corruption d’envergure ont fait l'objet de poursuites judiciaires. L'ancienne présidente Park Geun-hye et sa confidente Choi Soon-sil ont été condamnées à de lourdes peines en première instance. Lee Myung-bak, le prédécesseur de Park, a lui aussi été arrêté pour corruption et abus de pouvoir.

Egalement, l'économie sud-coréenne a retrouvé de la vigueur durant la première année du quinquennat de Moon. En 2017, la croissance économique du pays a dépassé la barre des 3 % pour la première fois depuis trois ans. Cette tendance positive se poursuit au premier semestre 2018. Le revenu annuel par habitant a atteint 29 745 dollars l'année dernière. Il devrait franchir le seuil des 30 000 dollars cette année.

En revanche, l'emploi ne s'est guère amélioré. L’an dernier, le nombre de chômeurs s'est élevé à environ 1,03 million de personnes, et le taux de chômage chez les jeunes de 15 à 29 ans à 9,9 %. Il s'agit des niveaux les plus élevés jamais atteints depuis 2000. La situation reste préoccupante cette année. Le nombre des emplois nouvellement créés a connu une hausse mensuelle d'environ 100 000 en février et en mars, soit deux mois d'affilée.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>