GM Korea a fermé son usine de Gunsan open the window of AOD

Publié le: 2018-06-03

Title

Comme annoncé trois mois plus tôt, GM Korea a fermé jeudi son usine située à Gunsan. Les salariés, mais aussi les fournisseurs, ont perdu ou risquent de perdre leur emploi. L'économie locale est en danger.

C'est le 13 février que la filiale sud-coréenne du constructeur automobile américain General Motors avait annoncé sa décision de fermer son site de Gunsan avant la fin mai dans le cadre de son plan de restructuration en Corée du Sud. À l'époque, le taux d'utilisation de l'usine s'élevait en effet à moins de 20 %.

Alors que les rumeurs circulaient sur son éventuel retrait du marché sud-coréen, General Motors a poursuivi ses discussions avec la Korea Development Bank (KDB), le deuxième plus gros actionnaire de la filiale, pour enfin parvenir à un accord sur un plan de redressement. Le constructeur et la KDB ont décidé de débloquer respectivement 6,3 milliards de dollars et 750 millions de dollars pour sauver GM Korea. En outre, le syndicat et le patronat ont trouvé une entente au terme des négociations salariales, évitant ainsi le placement sous administration judiciaire de l'entreprise.

Malgré tout, la décision de fermeture du site de Gunsan était irréversible pour le groupe américain. Au moment de l'annonce de cette décision, près de 2 000 salariés travaillaient dans cette usine. Aujourd'hui, il en reste environ 600, les autres ayant opté pour un départ volontaire à la retraite. Après la fermeture du site, une quarantaine d'entre eux s'occuperont de sa maintenance. Quelques 200 opérateurs seront mutés aux usines à Bupyeong et à Changwon. 400 autres prendront un congé non payé en attendant d'être placés sur des postes qui se libèrent.

La fermeture de l'usine de GM Korea à Gunsan est un coup sévère pour la ville, d’autant plus que le site occupait une place centrale dans l'économie locale. Depuis son inauguration en 1996, il représentait jusqu'à 30 % des exportations totales de la province de Jeolla du Nord et 50 % des exportations de Gunsan. Suite à l'arrêt de l'usine, la production totale de la ville pourrait diminuer de 16 %, soit 2 300 milliards de wons, l'équivalent de 1,83 milliard d’euros.

Pourtant, ce n'est pas le premier coup dur subi par Gunsan. La ville a déjà été gravement touchée par la fermeture du chantier naval de Hyundai Heavy Industries en juillet 2017. Ce chantier et l'usine de GM Korea constituaient en effet deux poids lourds de l'économie locale. Ils assuraient, à eux seuls, 12 000 milliards de wons de production annuelle et représentaient 43 % des exportations de la province.

Par ailleurs, à la fin 2017, outre les quelque 2 000 employés de GM Korea, il y avait aussi les salariés de ses 135 sous-traitants, dont le nombre s'élevait à environ 13 000. Ainsi, le fabricant automobile représentait 20 % des emplois dans la ville. Si on prend en compte les familles de ces employés, près de 40 000 personnes sont affectées par la disparition de l'usine. En plus, les commerçants en pâtissent aussi. Plus de 20 % des restaurants de la ville ont déjà fermé leurs portes à cause de la diminution des clients.

En avril dernier, l’exécutif a désigné Gunsan comme « zone de crise pour l’emploi » et comme « zone spéciale de réponse à la crise industrielle ». Et il a mis en place des mesures visant à venir en aide à la ville. Des soutiens financiers et des allègements fiscaux sont accordés aux entreprises, aux petits entrepreneurs et aux commerçants. Les banques reportent l'échéance de remboursement des créances des fournisseurs. Mais, pour l'instant, les effets tardent à se manifester. Des mesures plus promptes et plus concrètes seront nécessaires pour raviver l'économie locale. Parallèlement, le redressement de GM Korea sera lui aussi un processus long et difficile, pesant un certain temps sur l'économie du pays.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>