Moon Jae-in nomme Song Young-moo comme ministre de la Défense

Publié le: 2017-07-14

Title

Song est diplômé de l’Ecole militaire de la flotte, et il était le chef d’Etat-major de la Marine. Or, sa désignation à ce poste a provoqué un tollé général chez l’opposition à cause des soupçons pesant sur lui, notamment son implication dans une affaire de corruption autour d’un contrat d’armement, et la somme exorbitante des honoraires reçus en tant que consultant de la part d’un cabinet d’avocat. En raison de vives contestations, l’Assemblée nationale n’a pas pu adopter le rapport de l’audition de confirmation sur sa candidature. Finalement, le chef de l’Etat a préféré imposer son choix en se passant du consentement parlementaire. Ainsi, il a remis le certificat de nomination à Song Young-moo 32 jours après sa désignation au poste de ministre de la Défense.

Le président Moon a justifié sa décision en évoquant la nécessité de stabiliser l’armée, de relever le moral des soldats et de mener la réforme. Il a aussi fait valoir qu’on ne peut plus retarder les missions urgentes étant donné que les menaces balistiques et nucléaires nord-coréennes ne cessent de s’intensifier de jour en jour. Il s’agira notamment de renforcer les capacités d’assurer l’auto-défense militaire, d’avancer la date du futur transfert de l’OPCON, le contrôle des operations militaires en temps de guerre sur la péninsule, ainsi que d’éradiquer toute corruption liée à l’industrie de l’armement. Moon Jae-in a demandé à son nouveau ministre d’amener l’armée à faire peau neuve pour répondre aux attentes des sud-Coréens.

Lors de la cérémonie de son investiture, Song a affiché sa volonté de « fonder une nouvelle armée », une façon d’annoncer une réforme de haute intensité. L’objectif, c’est de former « une armée puissante en mesure d’assurer une défense autonome ». Selon le 45e ministre de la Défense, la Corée du Nord menace la paix et la stabilité internationale avec ses essais nucléaires et balistiques, tandis que les pays voisins se sont lancés dans une concurrence acharnée pour obtenir la suprématie économique et militaire. Il a souligné que la Corée du Sud devrait se doter donc de fortes capacités défensives lui permettant de réprimer la menace nord-coréenne, et de jouer un rôle passerelle avec les pays voisins. Il a affirmé sa volonté de « construire une armée que l’ennemi redoutera et à qui son peuple fera confiance ».

Comme le nouveau ministre est issu de la Marine, on s’attend à un grand changement au plus haut niveau de l’armée. Il reste cependant à savoir d’une part si le chef de l’état-major des armées sera sélectionné parmi les militaires hors armée de Terre, et d’autre part si le chef de l’état-major de l’armée de Terre sera lui issu des rangs des non diplômés de l’Ecole nationale de l’armée de Terre.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio Mobile
  • KBS World Radio Mobile
  • La nouvelle application améliorée de KBS World Radio rassemble toute l’actualité et les contenus avec les services au préalable accessibles via différentes applications....

<

1 / 4

>