Les sud-Coréens utilisent de plus en plus massivement l’Internet des objets

Publié le: 2017-08-01

Title

Les objets connectés séduisent de plus en plus de consommateurs sud-coréens. Le nombre de leurs utilisateurs a désormais franchi la barre des six millions, dont 600 000 personnes ont été ajoutées rien qu’au premier semestre de l’année. Si l’on en croit les chiffres récemment publiés par le ministère des Sciences et des TIC, les abonnés de l’Internet des objets (IdO) dans le pays étaient 6,04 millions en juin dernier, soit 90 000 personnes de plus qu’un mois plus tôt. Ce nombre représente 9,8 % de l’ensemble des abonnés à la téléphonie mobile, qui est de 61 630 000. A la fin 2014, on n’a comptabilisé qu’environ 3,4 millions d’adhérents à ce nouveau type de service. Mais le chiffre a grimpé à 5,3 millions deux ans plus tard, puis ces appareils intelligents ont attiré plus de 60 000 utilisateurs rien que pendant la première moitié de cette année.

L’Internet des objets plus précisément peut être présenté comme de la technologie ou un réseau qui permet d’échanger des données en ligne et en temps réel, grâce aux capteurs installés. Les produits de ce genre traitent donc des informations communiquées entre eux sans intervention humaine. On peut citer, par exemple, la clé de voiture intelligente, avec laquelle vous pouvez déverrouiller les portières du véhicule sans insérer la clé. Les applications de cette technologie se multiplient : depuis le système de soins de santé jusqu’à la maison intelligente en passant par les domaines agricole, environnemental, énergétique, militaire, ainsi de suite. Autant dire qu’elle est au cœur de la quatrième révolution industrielle.

C’est le service du contrôle à distance qui intéresse le plus de consommateurs. Le nombre de ses utilisateurs a atteint 2 160 000, soit plus de 35 % des abonnés à l’Internet des objets. Vient ensuite la télématique automobile choisie par 1 250 000 personnes (20,7 %), ainsi que les appareils « wearable » achetés par 1 070 000 personnes (17,7 %). Un autre point à noter, ce phénomène aura aussi un impact sur le profit des opérateurs. Il va tendre à baisser leur revenu moyen par unité de consommation, car l’utilisation du circuit des objets connectés est moins coûteuse par rapport aux téléphones portables. Cela n’empêche pourtant pas les acteurs des télécoms d’investir dans ce nouveau marché. SK Telecom a ouvert le bal l’année dernière, et ses rivaux KT et LG Uplus ont aussi bâti leur propre réseau spécialisé cette année. Ils tentent ainsi de trouver de nouveaux débouchés.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>