Réussite de la correction d’une mutation génétique sur un embryon humain grâce à une équipe sud-coréenne

Publié le: 2017-08-03

Title

Les chercheurs sud-coréens et américains sont parvenus à corriger une mutation génétique dans des embryons humains. C’est une première mondiale. Il s’agit d’une prouesse médicale qui pourra marquer un tournant dans le traitement des maladies génétiques, mais qui ne manquera pas de poser des problèmes éthiques. Les expériences de cette équipe conjointe consistaient à corriger, dans l’embryon humain, une mutation génétique qui est à l’origine d’une maladie cardiaque grave du nom de cardiomyopathie hypertrophique. Y a participé, pour la partie sud-coréenne, l’équipe dirigée par le Dr Kim Jin-su de l’Institut pour la science de base (IBS). Elle a été épaulée par l’équipe américaine menée par le Dr Shoukhrat Mitalipov de l’Oregon Health & Science University (OHSU).

Les scientifiques ont utilisé dans cette opération les fameux « ciseaux génétiques ». Cette technologie de Crispr-Cas9 permet de couper l’ADN défectueux pour entraîner sa réparation. Les chercheurs sud-coréens ont mis au point les ciseaux génétiques et analysé les conséquences, mais l’expérience a été effectuée par leurs confrères américains, du fait que les recherches avec des embryons humains sont actuellement interdites en Corée du Sud. Le résultat est significatif : 42 embryons sur 58 ont été modifiés avec succès. De plus, l’équipe a constaté que les échantillons réussis se développaient comme il le fallait jusqu’à l’état de vésicule blastodermique qui précède juste la nidation. Ces travaux ont été publiés dans la revenue scientifique « Nature ».

Leur résultat représente évidemment une avancée qui ouvre la voie au traitement des maladies génétiques. « Si les scientifiques ont craint jusqu’à présent que les Crispr-Cas9 ne manquent leur cible pour couper un autre gène que celui désiré, le récent succès a prouvé leur fonctionnement précis », a expliqué le chef de l’équipe sud-coréenne. Son nom figure sur la liste des cinq auteurs de l’article. Il s’attend ainsi à voir la mise au point de cet outil révolutionner la prévention des maladies rares, tels que l’hémophilie, la chorée de Huntington et l'anémie falciforme.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio Mobile
  • KBS World Radio Mobile
  • La nouvelle application améliorée de KBS World Radio rassemble toute l’actualité et les contenus avec les services au préalable accessibles via différentes applications....

<

1 / 4

>