La création d’emplois va être financée par plus de taxes pour les hauts revenus et les chaebol

Publié le: 2017-08-03

Title

L’administration Moon Jae-in vient de boucler la révision de la fiscalité. Le principe est clair : elle va taxer plus lourdement les hauts revenus et les grandes entreprises. Le gouvernement a établi hier un total de 13 projets de loi. Ces derniers visent à donner un coup de pouce aux classes moyennes et aux foyers modestes, et cela en touchant l’impôt sur les revenus et les sociétés. Ainsi, le taux d’imposition pour les plus riches s’élèvera à 42 % sur leurs revenus annuels à partir de 500 millions de wons, soit 374 000 euros. Ils payent 40 % actuellement. Pour l’assiette comprise entre 300 et 500 millions de wons de revenus annuels, la taxation se monte à 40 %. Ces deux mesures concerneraient près de 93 000 contribuables. Quant à l’impôt sur les sociétés, environ 120 grandes entreprises devront subir un taux de 25 % contre 22 % actuellement.

Cela favoriserait en contrepartie les couches modestes et les PME. Le gouvernement accorderait davantage de subventions en ce sens. Il prévoit d’augmenter le crédit d’impôt pour les bas revenus et les locataires mensuels, ainsi que la déduction sur les frais médicaux pour les maladies graves. Il envisage également de prolonger les avantages fiscaux destinés aux nouveaux employés des PME. Mais le nouveau régime fiscal a pour objectif principal d’assurer les recettes du fisc. En effet, une fois arrivé au pouvoir, Moon a lancé une centaine de projets présidentiels, qui nécessiteraient 178 000 milliards de wons durant son quinquennat, soit environ 133 milliards d’euros. Pour les mener à bien, il est indispensable d’économiser 95 400 milliards de wons de dépenses tout en mobilisant 82 600 milliards de recettes supplémentaires. Pour combler ces dernières, l’exécutif compte recourir à l’augmentation naturelle des produits de l’impôt, estimée à 60 500 milliards de wons. Ce qui laisse 22 000 milliards qui manquent toujours. Et là, le gouvernement cherche le meilleur engagement dans cette réforme fiscale, qui lui permettrait d’obtenir une recette de plus de 20 000 milliards de wons sur cinq ans.

Les gros revenus devraient y contribuer à hauteur de 2 570 milliards de wons par an. Et les grands conglomérats appelés ici « chaebol », 3 700 milliards. D’un autre côté, d’autres classes sociales pourraient voir leurs impôts baisser de 220 milliards de wons, et les PME, 600 milliards au total. Ces projets de loi ambitieux seront déposés le 1er septembre à l’Assemblée nationale, mais reste à savoir s’ils pourront être adoptés malgré l’objection des partis d’opposition.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio Mobile
  • KBS World Radio Mobile
  • La nouvelle application améliorée de KBS World Radio rassemble toute l’actualité et les contenus avec les services au préalable accessibles via différentes applications....

<

1 / 4

>