La communauté internationale salue les nouvelles sanctions onusiennes contre la Corée du Nord

Publié le: 2017-08-07

Title

L'étau se resserre un peu plus sur la Corée du Nord. De nouvelles sanctions contre cette dernière ont été adoptées samedi dernier par l'Onu. Tous les Etats membres du Conseil de sécurité ont voté à l’unanimité pour une résolution visant à renforcer les sanctions imposées au régime de Kim Jong-un. La Maison bleue a souligné le fait que la résolution onusienne a été adoptée à l’unanimité dans un délai relativement court. C’est d’autant plus significatif que Pékin et Moscou ont approuvé le texte proposé par Washington il y a à peine un mois. Il est important de noter que les précédentes résolutions visant Pyongyang avaient pris en moyenne trois mois. Il semble que le dernier test d’un missile balistique intercontinental (ICBM) effectué par le royaume ermite il y a six jours a accéléré le processus d’adoption de la résolution 2371. Cela nous montre que le dossier nord-coréen est pris au sérieux même par les deux alliés traditionnels de la Corée du Nord.

Pour les Etats-Unis, à l’origine de la proposition, la décision de l’exécutif onusien serait une petite victoire. Le président américain, qui est actuellement en vacances, a exprimé hier sa satisfaction via Twitter en saluant le vote unanime du Conseil de sécurité. Il a souligné que les nouvelles sanctions auraient « un impact financier très important » sur le pays communiste. Donald Trump a particulièrement apprécié la coopération de la Chine et de la Russie. Sa réaction est d’autant plus étonnante qu’il avait critiqué violemment les autorités chinoises qui se montraient réticentes à l’idée de prendre de nouvelles mesures coercitives contre leur pays voisin. Selon le locataire de la Maison blanche, il s’agit de restrictions économiques d’une ampleur historique contre la Corée du Nord.

Le Premier ministre japonais a salué la décision du Conseil de sécurité de l’Onu. Shinzo Abe a indiqué dans un communiqué que « cette résolution exprimait clairement la volonté de la communauté internationale de faire monter la pression d’un cran contre Pyongyang ». Il a appelé le dirigeant nord-coréen à respecter les obligations internationales et à cesser ses provocations nucléaires et balistiques. Quant aux autorités nord-coréennes, elles ont exprimé une vive opposition à la nouvelle résolution qui les vise. Le Rodong Sinmun a même averti que les sanctions prises à l’encontre de son régime entraîneront « une mer de feu » engouffrant le territoire américain. D’après ce journal officiel nord-coréen, le développement de ses capacités dissuasives relève du choix stratégique visant à défendre son pays. Ainsi, Pyongyang laisse la porte ouverte à de nouvelles provocations militaires.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>