Provocations nord-coréennes : Séoul scrute les évolutions de son économie

Publié le: 2017-09-04

Title

Les institutions économiques insistent sur la nécessité de mesures rapides et efficaces en cas de déstabilisation du marché financier. Les représentants des institutions financières de la Corée du Sud se sont réunis ce matin afin de parler de mesures à prendre face au 6e essai nucléaire nord-coréen. Lors d’une réunion présidée par le ministre des Finances, les dirigeants du milieu financier étaient présents comme les patrons de la Banque de Corée (BOK) et de la Commission des services financiers (FSC). La dernière bravade de Pyongyang semble faire des ravages dans tous les domaines y compris celui financier. A mesure que le dossier nucléaire nord-coréen prend de l’ampleur au-delà des frontières, il devient difficile de trouver une solution fondamentale. Face à ces risques, l’économie réelle reste très vulnérable et ses impacts se feront ressentir sur les marchés financiers internationaux dans la durée.

Kim Dong-yeon a exprimé la forte volonté du gouvernement de gérer tous les risques internes et externes. Pour y parvenir, il a promis d’organiser tous les jours une réunion conjointe des établissements concernés. Elle a pour objectif de surveiller 24h/24 les marchés financiers domestique et étrangers, les exportations, les matières premières ainsi que les investissements étrangers. Kim a également demandé à son ministère d’établir un système de communication efficace avec la BOK et la FSC toujours dans le but d’assurer une surveillance permanente sur les marchés.

En général, une réunion à caractère macroéconomique est convoquée par un vice-ministre des Finances. Pourtant, celle d’aujourd’hui a été présidée par le vice-Premier ministre à l'économie. Cela montre que le gouvernement prend au sérieux la situation actuelle. En effet, le sixième essai nucléaire de Pyongyang pesait lourdement sur les marchés financiers de différents pays et a rendu le marché financier sud-coréen instable et volatil. La Bourse de Séoul a affiché, dès la première séance d’ouverture, une chute importante de la valeur du Kospi, son indice de référence. Le won s’est fortement déprécié face au dollar. De son côté, le Vkospi, l’indicateur permettant de prévoir la volatilité du marché, a lui-aussi grimpé brusquement. Il en va de même pour le cours de l’or, considéré comme une valeur refuge. Pour certains, ils offrent de bonnes opportunités pour investir. Selon eux, les risques géopolitiques n’affecteront pas les fondements des marchés financiers. D’ailleurs, nous savons par expérience que le Kospi connaît toujours un rebond après avoir connu une courte période de régulation.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>