Quatre autres lanceurs du THAAD devraient bientôt être déployé sur le sol sud-coréen

Publié le: 2017-09-05

Title

La Corée du Sud a décidé de continuer à déployer sur son sol le système américain de défense antimissile à haute altitude (THAAD). L’évaluation sur les impacts environnementaux justifie son installation, et la menace nord-coréenne renforce sa nécessité. Le ministère de l’Environnement a avalisé hier le déploiement du bouclier antimissile sous réserves de quelques conditions. L’évaluation a été menée pendant une quarantaine de jours sur une zone de 80 000 km² qui fait partie du terrain dédié au projet. Résultat : le dispositif est peu nocif pour l’environnement ainsi que l’organisme. La quantité d’ondes électromagnétiques n’a pas dépassé 0,046W/m² même à 100 m du radar de la batterie, et aucun lieu du site n’y est davantage exposé. Le danger est réduit à moins d’un dixième en dehors du terrain. Pour rappel, le niveau autorisé par la loi actuelle est de 10W/m². Les autorités environnementales ont cependant promis de mesurer régulièrement le taux d’exposition, et demandé d’y faire assister les habitants de la région ou les experts recommandés par ces derniers.

Quant au bruit dû à la mise en œuvre de la centrale, il s’est lui aussi révélé anodin. Cependant, le ministère a exigé de doter le système antimissile d’installations électriques permanentes pour minimiser les nuisances sonores. En outre, il a adressé ses conseils sur le traitement des eaux usées et la prévention du déversement pétrolier. Ces résultats favorisent le déploiement du THAAD, qui est d’ailleurs jugé de plus en plus urgent dans le sillage des récentes provocations balistiques du Nord. Le radar et les deux lanceurs actuellement mis en place ne seraient pas suffisants pour faire face à la menace nord-coréenne. Le ministère de la Défense a donc annoncé hier que les quatre lanceurs restants seraient prochainement déployés à titre temporaire après les discussions avec Washington. Il donnera aussi son feu vert à l’armée américaine pour compléter les travaux de certains équipements déjà installés.

En effet, le déploiement définitif de la batterie est à décider après l’évaluation des impacts généraux sur l’ensemble de la surface de 700 000 km². Et ce processus devrait durer près d’un an. Selon le résultat final, le gouvernement va enfin décider s’il va mettre en œuvre le système et construire les installations telles que des entrepôts de munitions. Mais ce qui est évident, c’est que ce rythme s’accélère sur fond de lancement imminent de missile balistique intercontinental de Pyongyang.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>