Risque de réveil brutal pour les « dreamers » sud-coréens aux Etats-Unis

Publié le: 2017-09-06

Title

Les Etats-Unis ont décidé d’expulser 800 000 jeunes en situation illégale. Le président américain a annoncé hier sa volonté de mettre fin au DACA (Deferred Action for Childhood Arrivals). Ce programme a été mis en place par Barack Obama dans le but d’assurer la présence des jeunes immigrés clandestins aux Etats-Unis en les protégeant d’une expulsion du territoire. Quelque 800 000 sans-papiers seront contraints de quitter le sol américain. Le DACA empêchait l’expulsion des enfants installés aux Etats-Unis suivant leurs parents qui sont arrivés illégalement dans le pays. Surnommés les « Dreamers (rêveurs) », ces jeunes y ont grandi et ont été éduqués. Grâce au Daca appliqué dès 2012, ils pouvaient obtenir un permis de travail renouvelable tous les deux ans et vivre sans se soucier d’être reconduits à la frontière.

D’après le secrétaire américain de la Justice, il s’agit d’un dispositif anticonstitutionnel. Jeff Sessions a souligné que l’immigration illégale faisait perdre des emplois aux Américains. Peu après l’annonce de Donald Trump, le département de la Sécurité intérieure qui est en charge du dossier, a lancé la procédure pour légiférer la suppression du programme tant critiqué par les conservateurs américains. La Maison blanche a toutefois donné au Congrès un délai de six mois pour trouver une autre solution au Daca.

Actuellement, entre 7 000 et 10 000 jeunes sud-coréens y séjournent en bénéficiant du DACA. La Californie où le nombre d’immigrés sud-coréens est le plus élevé, compte environ 2 500 bénéficiaires. D’après le Consulat général de Corée du Sud à Los Angeles, il est difficile d’obtenir le chiffre exact. De nombreuses manifestations ont été organisées à travers le pays pour protester contre la décision de la suppression de ce programme. Plusieurs entreprises américaines, en particulier celles de la Silicon Valley, se sont insurgées contre la décision du locataire de la Maison blanche. L’opinion se divise également au sein du milieu politique. Les démocrates ont promis de déployer toutes leurs forces afin de protéger les Dreamers courageux et patriotiques. Plusieurs figures républicaines dont le président de la Chambre, Paul Ryan ont également plaidé pour la clémence. En revanche, la plupart des républicains sont pour la fin du DACA. Maintenant, tous les regards sont tournés vers la décision du Parlement américain.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>