La Corée du Sud se prépare à renégocier avec les Etats-Unis le partage des frais militaires

Publié le: 2017-09-11

Title

Séoul vient de lancer des préparations en vue d’une prochaine négociation avec Washington au sujet du partage des frais militaires. Cette négociation vise à déterminer la part des dépenses militaires que la Corée du Sud devrait assumer après 2019. D’après l'accord sur le stationnement des GIs sur le sol sud-coréen (SOFA), ce sont les Etats-Unis qui prennent en charge l’ensemble du coût lié au déploiement de ses soldats. De son côté, le pays du Matin clair met le terrain et les infrastructures de base à la disposition de ces derniers. C’est à partir de 1991 que les sud-Coréens ont commencé à payer une part de ces frais en vertu de l’accord spécial sur le partage des coûts de défense. Depuis, cet accord a été modifié à neuf reprises. La neuvième version amendée en janvier 2014 sera valable jusqu’à la fin de l’année prochaine.

En 2014, le montant annuel qui lui a été attribué a été fixé à 920 milliards de wons, à savoir environ 678,7 millions d'euros. Cette somme est ajustée au début de chaque année en reflétant le taux d’augmentation des prix à la consommation de l’année précédente. Elle représente la moitié du total des frais générés par le stationnement des soldats américains dans la péninsule. Pourtant, Donald Trump ne cesse d’insister sur la nécessité de faire payer davantage Séoul. Les propos du président américain ne tiennent pas compte de la réalité actuelle. La Maison blanche demande aux membres de l'OTAN d’assumer un coût militaire correspondant à 2 % de leur PIB tandis que la part attribuée à la Corée du Sud en 2015 en a représenté 2,35 %. En se basant sur ces chiffres objectifs, le ministère sud-coréen de la Défense préparera ses négociations avec son homologue américain.

Les représentants des deux alliés se mettront probablement à la table des pourparlers avant février 2018. Ils pourront débuter au plus tôt avant la fin de cette année. Une fois un nouvel accord trouvé, le Parlement de chaque pays doit le ratifier en vue de son application dès 2019. Même si aucune proposition officielle n’est envoyée depuis Washington à ce sujet, la Cheongwadae envisage de nommer ce mois-ci l'ambassadeur chargé de cette concertation. Rappelons que Donald Trump a réclamé à plusieurs reprises depuis sa campagne électorale la réévaluation des charges militaires attribuées aux alliés de son pays.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>