La reconstruction de Gyeongu continue, un an après les séismes

Publié le: 2017-09-12

Title

Il y a tout juste un an, jour pour jour, la ville de Gyeongju a été frappée par de violents séismes. Depuis, les habitants vivent dans l’appréhension, et la reconstruction n’est pas encore terminée. Cette ville située dans le sud-est du territoire et ses environs ont été secoués le 12 septembre 2016 par deux tremblements de terre. Le premier enregistré à 19h45 était d’une magnitude de 5,1, et le second survenu 50 minutes plus tard, de 5,8. C’est le plus puissant du genre dans l’Histoire du pays. Les secousses ont été ressenties dans toute la nation, et les murs fissurés dans les villes avoisinantes comme Daegu, Busan et Ulsan. Cette catastrophe a causé 23 blessés ainsi que d’importants dégâts matériels de l’ordre de 11 milliards de wons, soit un peu plus de 8 millions d’euros. Mais elle a aussi endommagé plusieurs patrimoines culturels dans cette ancienne capitale du royaume de Silla.

Après cela, le gouvernement a déclaré Gyeongju comme une zone sinistrée spéciale. Il a ainsi soutenu la reconstruction nécessaire à la vie des habitants, et les travaux sont presque achevés pour la voirie, les logements et les bâtiments. Les citoyens sont cependant loin de rester sereins après le séisme, car celui-ci est suivi de quelques 630 répliques. Concernant les biens culturels, un total de 67 déclarations a été recueilli en raison de leur destruction, dont 56 ont été désormais restaurés. Pour les 11 restants, la restauration est en cours ou sera prochainement entreprise. En revanche, le renforcement parasismique n’avance guère. La province a prévu d’appliquer la conception parasismique à 70 % des bâtiments publics d’ici 2021 contre 36,4 % en 2016. Mais cet objectif a été modifié à 45,2 % par manque de budget.

La situation des établissements privés est encore plus loin du compte. Les écoles dans la province sont moins de 20 % à être capable de résister aux tremblements de terre. Le chiffre s’élèverait à 36 % à la fin de cette année lorsque les travaux en cours se termineront, mais il demeure largement insuffisant pour atteindre le niveau attendu. Il en va de même pour les structures privées, dont seuls 34,3 % ont été renforcées contre le séisme dans la région, et 33 % dans l’ensemble du pays. Pour rappel, la collectivité locale mène une étude sur la construction antisismique afin de la promouvoir. Malgré ces efforts de sensibilisation et une vigilance accrue, il reste encore un long chemin à parcourir pour prendre toutes les mesures nécessaires.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>