La Corée du Sud pourrait prochainement accueillir des moyens stratégiques militaires américains

Publié le: 2017-09-28

Title

C’est au plus tôt à la fin de l’année que les armes stratégiques des Etats-Unis seront déployées autour de la péninsule. Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison bleue l’a confirmé hier. Interrogé sur la confiance entre Séoul et Washington au cours du dîner entre le président de la République et les patrons des quatre principaux partis politiques, Chung Ui-yong a fait part de la décision américaine. Celle-ci favoriserait selon lui l’extension de la capacité de défense sud-coréenne. Il s’est cependant voulu prudent, Pyongyang pouvant mener une nouvelle provocation vers le 10 ou le 18 octobre prochain. La première date correspond au jour de la fondation du Parti des travailleurs du régime, et la seconde, au jour d’ouverture du 19e congrès du Parti communiste chinois.

Les types de moyens à déployer sont désormais au cœur des débats. Les informations de la part de l’armée et du gouvernement sud-coréens laissent entrevoir deux hypothèses. En premier lieu, il est possible de doter la capacité actuelle des chasseurs furtifs F-22 et F-38B ainsi que des missiles sol-air à moyenne portée « patriot ». Pour rappel, les avions de combat F-16 et les véhicules blindés sont à présent mis en place en alternance. Le plus probable, c’est de déployer les F-22 et F-35B tous les trois mois sur la base militaire américaine d’Osan ou encore à Gunsan en Corée du Sud. Les avions de chasse pourront ainsi arriver au-dessus de Pyongyang en moins de dix et vingt minutes respectivement. Ce qui leur permettrait de mener une opération à l’abri des missiles sol-air qui sont essentiellement concentrées autour de la capitale nord-coréenne. Dans ce cas, celle-ci resterait sans ressource dans la nuit avancée en particulier quand les radars air-sol ne fonctionnent pas.

Il s’agit de rendre régulières, voire multipliées les sorties de bombardiers B-1B, de sous-marins nucléaires et de porte-avions. Les Etats-Unis modifient récemment la modalité du déploiement de leurs armes stratégiques d’une manière réellement menaçante pour le pays communiste. Si jusqu’à présent ils se sont bornés à réagir à chaque action provocatrice nord-coréenne, ils tendent désormais à y procéder à l’occasion, notamment dans les heures où le réseau de défense nord-coréen reste affaibli. Le vol des B-1B effectué près des côtes est nord-coréennes dans la nuit du 23 au 24 septembre était bien le cas. Cet exercice est passé totalement inaperçu aux yeux du régime de Kim Jong-un, qui ne s’en est enfin rendu compte que lorsque Washington l’a rendu public. La stratégie à adopter sera discutée plus en détail au cours d’une réunion du comité militaire et des consultations sur la sécurité entre les deux alliés, prévues en octobre à Séoul.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>