Le transfert de l’Opcon de Washington à Séoul se concrétise

Publié le: 2017-09-29

Title

Séoul et Washington se sont mis d’accord pour accélérer le transfert de l’Opcon, le contrôle opérationnel en temps de guerre dans la péninsule. Le ministère sud-coréen de la Défense a fait part de cette décision dans le communiqué de presse conjoint publié à l’issue d’une réunion régulière du « KIDD » tenue cette semaine à Séoul. Le KIDD est l’acronyme anglais du comité de concertation sud-coréano-américain baptisé « Dialogue de défense intégrée ». Et une équipe de travail placée sous son autorité a mené les 28 et 29 septembre les discussions en la matière. Selon le texte, les deux pays alliés ont convenu d’accélérer leurs efforts communs afin d’assurer un transfert rapide et efficace de l’Opcon. Actuellement, l’Opcon est assuré conjointement par les forces combinées Corée-USA. Après son transfert, c’est l’armée sud-coréenne qui en prendra l’initiative avec le soutien de l’armée américaine. Pour cela, il faudra doter la Corée du Sud de capacités militaires indispensables pour qu’elle puisse diriger la défense conjointe. Par conséquent, certains attendent un résultat concret du prochain comité consultatif en matière de sécurité entre Séoul et Washington (SCM) prévu pour fin octobre, à laquelle assistent les ministres de la Défense.

Le nouveau gouvernement sud-coréen souhaiterait accomplir le transfert de l’Opcon avant la fin du mandat du président Moon Jae-in. Kim Hack-yong, le député du Parti Liberté Corée, en citant un document du ministère de la Défense, a révélé que ce dernier a commencé à mettre en œuvre une feuille de route en trois étapes visant à récupérer l’Opcon jusqu’au début des années 2020. La première étape consiste à renforcer d’ici 2018 son système de base. En deuxième étape, il s’agit d’élargir ses capacités opérationnelles. A cet effet, il faudra appliquer à partir de 2019 une future structure de commandement dirigée par l’armée sud-coréenne et vérifier si toutes les conditions sont réunies pour transférer l’Opcon à Séoul. Mais la troisième et dernière phase reste toujours indéterminée pour le moment.

Le chef de l’Etat a d’ailleurs affirmé sa volonté d’avancer le transfert de l’Opcon au cours d’une cérémonie organisée hier pour célébrer le 69e anniversaire de la fondation de l’armée qui tombe le 1er octobre prochain. Moon Jae-in a souligné comme suit : « Nous devons récupérer l’Opcon. Ainsi, la Corée du Nord nous redoutera davantage ». Cependant, certains ont qualifié ce propos d’« inapproprié » du fait de l’escalade des tensions dans la péninsule coréenne.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>