PyeongChang 2018 : à la rencontre des TIC

Publié le: 2017-10-05

Title

Le pays du Matin clair est à la pointe des nouvelles technologies. Les ingénieurs de divers horizons travaillent de jour comme de nuit pour faire des JO d’hiver de PyeongChang 2018 les jeux à la pointe des TIC. Afin d’y parvenir, la Corée du Sud mettra en valeur ses prouesses technologiques en matière de TIC. Les épreuves seront diffusées en ultra haute définition (UHD) et les visiteurs pourront bénéficier de services de traduction et d’interprétation assurés par l’intelligence artificielle. L’Internet des objets apportera plus de confort non seulement aux athlètes mais aussi aux spectateurs. Les véhicules autonomes seront mis en circulation. C’est d’ailleurs l’objectif affiché par le Comité d'organisation de PyeongChang 2018 : organiser les jeux à la pointe des TIC. Il prévoit de recourir aux différentes technologies comme le réseau 5G, l’Internet des objets (IdO), la diffusion en UHD, l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle, la réalité augmentée, les véhicules autonomes, etc.

D’abord, les chaînes de télévision terrestres sud-coréennes dont la KBS diffuseront les épreuves olympiques en UHD. Elles offriront une image d’une résolution, quatre fois supérieure à celle du Full HD et des effets sonores en 3D. Les téléspectateurs de Séoul et de la région métropolitaine bénéficient de la diffusion de programmes en UHD depuis fin mai dernier. Le studio UHD sera ouvert à Pyeongchang, afin de permettre aux visiteurs de faire l’expérience de cette nouvelle norme mise au point par les technologies sud-coréennes. Le réseau pilote de 5G sera mis en fonction par KT, principal opérateur de télécommunication des prochains jeux d’hiver. La plupart des pays ont programmé le lancement commercial du 5G à l’horizon de 2020, l’année où se tiendront les Jeux olympiques de Tokyo. Ainsi, le déploiement pilote de 5G au pays du Matin clair servira de test avant son lancement dans le reste du monde. Avec un débit maximum de 20 Gbps, le 5G est en moyenne 40 fois voire 50 fois plus rapide que le LTE dont le débit maximum se situe entre 400 et 500 Mbps. La capacité de traitement de données sur un réseau de téléphonie mobile de 5e génération est 100 fois plus importante que celle du 4G.

Grâce au réseau 5G opérationnel, les vidéos 360 VR seront disponibles. Le 360 VR fait référence aux images que l’on peut visionner 360 degrés en réalité virtuelle. Ces vidéos sont générées à l’aide d’un système intégrant de 6 à 12 caméras articulées en sphère, et après traitement par logiciel. Ces caméras à grande vitesse sont dotées d'un émetteur 5G. Ce nouveau format permettra aux téléspectateurs de suivre les disciplines comme s’ils étaient sur place. En déplacer leur regard dans l’espace, ils peuvent ainsi choisir une partie ou un athlète qui les intéressent particulièrement. Les vidéos filmées depuis le point de vue du joueur donneront aux utilisateurs de participer aux épreuves en tant que sportif surtout pour le saut à ski et le bobsleigh. Afin de faciliter la communication entre les habitants du pays du Matin clair et les étrangers, l'Institut de recherche en électronique et télécommunications (ETRI) a mis au point « genie talk », application de traduction instantanée assistée par intelligence artificielle. Cette plateforme officielle des J.O de PyeongChang fournira des services d’interprétation et de traduction en 29 langues dont l’anglais, le français, l’espagnol, le chinois et le japonais. Ce dispositif contribuera à abolir la barrière de la langue tout au long des prochaines compétitions d’hiver.

L’expérience des JO 2018 sera facilitée grâce aux objets connectés. La rue IdO équipée de bornes automatiques sera aménagée à Gangneung, afin de permettre aux visiteurs de bénéficier de services personnalisés dans les domaines du transport, du sport, de l’hébergement, du tourisme et du shopping. Ces services seront fournis grâce aux technologies de pointe liées à l’Internet des objets comme la localisation de haute précision et la réalité augmentée. Cela dit, les visiteurs étrangers pourront utiliser le service One-stop depuis leur arrivée au pays du Matin clair jusqu’à leur départ via leur smartphone. Les bus autonomes développés par Hyundai Motor et le ministère sud-coréen du Transport seront mis en place. Ils feront leurs premiers trajets sur le site olympique. Durant la période des Jeux olympiques de PyeongChang, ils seront utilisés comme des navettes destinées aux touristes. En recourant à une cartographie en HD, ils présenteront une marge d’erreur considérablement réduite. La Corée du Sud est un véritable leader en matière de TIC. Elle a déjà organisé avec succès plusieurs évènements sportifs de grande ampleur comme les JO de Séoul et la Coupe du monde de football en 2002. En faisant appel à son expertise confirmée et à son expérience en tant que pays hôte, la Corée du sud est prête à créer un univers olympique sans précédent. Le monde découvrira les dernières applications des TIC durant ces jeux. Les olympiades à la pointe des nouvelles technologies sans barrière linguistique, c’est le rêve de PyeongChang.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>