Pas de nouvelle détection de fourmi de feu sur le sol sud-coréen

Publié le: 2017-10-10

Title

Nouvelle rassurante pour les habitants sud-coréens. Près de deux semaines après l’apparition de la fourmi de feu à Busan, l’Agence nationale de quarantaine des plantes et des animaux a rendu public aujourd’hui les résultats de son enquête épidémiologique : pas de nouvelle détection. Elle a précisé au cours de ce briefing que l’espèce identifiée le 28 septembre dans la ville portuaire sud-coréenne possédait le même génotype maternel que la Solenopsis invicta, une fourmi invasive originaire d’Amérique. Mais depuis, son existence n’a été détectée dans aucun des 34 principaux ports du pays, ont déclaré les autorités de quarantaine. Celles-ci ont donc annulé la suspension du transport des conteneurs déposés sur le quai en question.

Le gouvernement sud-coréen a mis les bouchées doubles face à la menace de cette espèce très agressive. Il a passé toute la zone concernée au peigne fin pour rechercher les petites fourmis, sans oublier de prendre des mesures pour contrer leur éventuelle prolifération. Les trappes ont été dressées à dix mètres d’intervalles dans les 500 mètres à la ronde du point de leur première apparition. Les contours du quai et le secteur extérieur ont été placés sous haute surveillance jusque dans un rayon d’un kilomètre. Des trappes ont également été mises dans les grands ports du pays et les dépôts intérieurs de conteneurs.

La fourmi de feu est réputée pour avoir l’un des venins les plus irritants au monde. Sa piqûre est très douloureuse et peut provoquer des vertiges et des troubles respiratoires. En Amérique du Nord, le nombre moyen de victimes dépasse 80 000 chaque année, dont une centaine trouve la mort. D’où le surnom « killer ants » ou fourmis tueuses. Mais les fourmis apparues à Busan ne seraient pas provenues des Etats-Unis. Si l’on en croit l’agence compétente, la ressemblance génétique n’est pas un facteur décisif pour déterminer son origine, et il est possible que les insectes soient passés par d’autres parties du monde. D’ailleurs, plus de 60 % des caisses déchargées sur le quai en question entre mai et septembre derniers sont en provenance de Chine.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio Mobile
  • KBS World Radio Mobile
  • La nouvelle application améliorée de KBS World Radio rassemble toute l’actualité et les contenus avec les services au préalable accessibles via différentes applications....

<

1 / 4

>