Des sud-Coréens en Chine priés de regagner leur pays pour raison de sécurité

Publié le: 2017-10-12

Title

La Corée du Sud multiplie les mesures de protection de ses ressortissants séjournant en Chine. D’après les renseignements obtenus par les autorités chinoises, une dizaines d’expatriés sud-coréens sont exposés aux risques d’enlèvements commandités par la Corée du Nord. Les forces de sécurité chinoises les ont donc exhortés à rentrer chez eux. Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a confirmé aujourd’hui que cinq d’entre eux ont déjà pris un vol pour quitter le sol chinois et le reste ne va pas tarder à leur emboîter le pas.

Séoul entretiendra une plus large coopération avec Pékin pour mieux faire face à la menace de Pyongyang. D’abord, le gouvernement renforcera son suivi de la sécurité de la population via des consulats locaux tout en appelant ses citoyens qui visitent la Chine à rester vigilants. Le consulat général de Corée du Sud à Shenyang a publié un avis urgent pour faire connaître cette situation auprès des sud-Coréens résidant dans cette région proche du royaume ermite. Sans aucun doute, les régions chinoises partageant la frontière avec la Corée du Nord en font partie en premier lieu, puisqu’elles sont jugées propices aux actes terroristes et d'enlèvements par le régime de Kim Jong-un. Plusieurs agents nord-coréens y travaillent activement pour le compte du service de renseignement ou de l’armée de leur pays.

Malgré la proximité avec la Corée du Nord, beaucoup d’habitants sud-coréens s’y rendent pour différentes raisons. Parmi eux, les touristes sont également nombreux. Ces derniers visitent, entre autres, le mont Baekdu, la préfecture autonome coréenne de Yanbian et les vestiges datant de la dynastie Goguryo. L'enlèvement d'étrangers est pourtant une pratique relativement courante du régime nord-coréen. Les citoyens sud-coréens ne sont pas à l’abri de ces risques. Dans un contexte où la Corée du Nord est de plus en plus isolée suite à une série de sanctions que la communauté internationale a imposées à son encontre, elle pourrait commettre des actes de terrorisme ciblant les habitants du Sud dans les zones proches de la frontière sino-nord-coréenne. D’après les services secrets sud-coréens, Kim Jong-un a d’ailleurs ordonné la consolidation des capacités des terroristes à envoyer au Sud. Dans le but de mieux protéger sa population, le gouvernement de Moon Jae-in a organisé une réunion avec les principales agences de voyage locales afin d’obtenir leur coopération en matière de sécurité.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>