Séoul étend sa lutte contre le financement des armes de destruction massives de Pyongyang

Publié le: 2017-11-06

Title

Le gouvernement sud-coréen vient de prendre de nouvelles sanctions contre des nord-Coréens accusés de soutenir le développement des armes de destruction massive. Le ministère des Affaires étrangères a annoncé aujourd’hui sa décision d’intégrer sur sa liste noire 18 représentants de banques nord-coréennes à l'étranger, dont la Korean Daesong Bank, la Korea United Development Bank et la Foreign Trade Bank. Parmi elles, 14 sont basées en Chine, deux en Russie et deux autres en Libye. Ces branches ouvertes en dehors du royaume ermite sont pointées du doigt pour leur participation au financement des armes de destruction massives du régime de Kim Jong-un.

Ces sanctions unilatérales du Sud à l’encontre du Nord ne sont pas une première. Suite au 4ème essai nucléaire de Pyongyang, Séoul a dressé une première liste noire visant 40 individus et 30 établissements nord-coréens. Or, Kim III a récidivé avec un 5ème test nucléaire en décembre 2016. Face à cette provocation, le gouvernement sud-coréen a étendu ses sanctions à 36 personnes et 35 sociétés. Sur sa liste noire figurent aujourd’hui 69 entités et 97 individus au total. Ces derniers sont privés d'accès au système financier sud-coréen. Tout échange financier avec les habitants ou les entreprises du pays du Matin clair est strictement banni. Le Sud a déjà interdit tout commerce avec le Nord dans le cadre de ses mesures restrictives adoptées le 24 mai 2010.

La décision du gouvernement sud-coréen a pour but de faire pression sur le régime de Kim Jong-un pour le faire revenir à la table des négociations tout en rappelant les risques liés aux transactions avec les personnes de la liste. Le pays communiste est resté plutôt discret depuis sa dernière provocation du 15 septembre. La décision de la Maison bleue qui s’ajoute aux sanctions de la communauté internationale contre Pyongyang peut être interprétée comme un geste symbolique, surtout à la veille de la visite du président américain Donald Trump à Séoul.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio Mobile
  • KBS World Radio Mobile
  • La nouvelle application améliorée de KBS World Radio rassemble toute l’actualité et les contenus avec les services au préalable accessibles via différentes applications....

<

1 / 4

>