Séoul et Washington décidés à accélérer le rythme des discussions sur la révision de l’accord de libre-échange

Publié le: 2017-11-09

Title

Séoul et Washington semblent hâter les négociations sur la révision de leur accord de libre-échange (ALE). Elles pourraient débuter le mois prochain, beaucoup plus tôt que prévu. Et il semblerait que la rencontre entre les deux chefs d’Etat y soit pour beaucoup. A l’issue de leur sommet du 7 novembre à Séoul, Moon Jae-in et Donald Trump ont affiché leur volonté en ce sens. Le président sud-coréen a annoncé qu’ils avaient décidé de « mener les discussions en la matière promptement ». Son homologue américain l’a pour sa part remercié d’avoir ordonné à sa délégation de coopérer étroitement avec lui. Il était d’ores et déjà envisageable pour les deux parties de se retrouver autour d’une table ronde avant la fin de l’année pourvu qu’elles y soient disposées. Les dirigeants ont confirmé cette éventualité.

Il reste encore à mettre en œuvre le processus interne à chaque pays. En Corée du Sud, une étude de faisabilité économique et une audience publique sont nécessaires avant la présentation d’un projet d’accord commercial à l’Assemblée nationale. Actuellement, l’exécutif mène l’examen en question tout en élaborant le projet d’accord. L’audition publique est quant à elle prévue pour demain. A ce rythme, tout devrait être bouclé d’ici la fin du mois. Mais de l’autre côté du Pacifique, les démarches varient selon la situation. Si le traité doit être complètement amendé, les négociateurs sont obligés d’en faire part au Congrès au moins 90 jours avant le début des discussions bilatérales. Il faut ensuite déclarer les objectifs de renégociation par le biais du Federal Register, le journal officiel du gouvernement américain, ou encore une audience publique, et ceci jusqu’à 30 jours avant le Jour J. Les choses deviennent cependant beaucoup plus simples en cas de révision partielle : une brève concertation au sein du Congrès suffit. Les experts prévoyaient le commencement du processus de révision au début de l’année prochaine parce qu’ils supposaient un amendement total. Mais si ce n’est pas le cas, les négociations pourront s’engager une fois les procédures internes sud-coréennes achevées.

Les deux nations se montrent volontaristes sur cette question. Le pays de l’oncle Sam a une bonne raison d’accélérer le rythme des discussions, d’autant plus que sa renégociation de l’Alena marque le pas à l’heure actuelle. Le pays du Matin clair a lui aussi intérêt à boucler le dossier plutôt que de le laisser traîner. Ce qui nous laisse croire que les deux partenaires commerciaux pencheraient pour une révision partielle.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>