Les sanctions à l’encontre de Pyongyang efficaces, pour le secrétaire d’Etat américain

Publié le: 2017-11-10

Title

Les Etats-Unis disposent de « signaux clairs » démontrant que les sanctions imposées par la communauté internationale contre le régime de Kim Jong-un ont commencé à peser sur l’économie nord-coréenne. C’est ce qu’a déclaré le secrétaire d’Etat américain lors du briefing organisé hier à l’issue du sommet entre le président Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping. Cette annonce revêt une grande signification en ce qu’elle est la première position prise par Washington après le renforcement des mesures coercitives contre Pyongyang. Selon Rex Tillerson, ces dernières affectent réellement l’économie du royaume ermite au point qu’une partie de la population voire de l’armée nord-coréenne en subissent déjà les conséquences. En témoigneraient non seulement les renseignements américains mais aussi d’autres sources d’information. Tillerson a notamment évoqué certains signaux communiqués par les autorités chinoises. D’après le président chinois Xi Jinping, le régime de Kim Jong-un ressentirait un impact tangible. Toutefois, le secrétaire d’Etat américain a ajouté qu’il faudrait patienter pour connaître la portée réelle des mesures punitives.

Le chef de la diplomatie américaine a souligné la nécessité de renforcer les sanctions contre Pyongyang et d’obtenir une plus grande coopération de Pékin. Selon lui, les mesures de ce type prennent toujours du temps. Parce qu’il faudra attendre que la Corée du Nord épuise tous ses stocks frappés de l’embargo, et qu’elle soit privée de toute alternative. Le régime de Kim Jong-un tâchera certainement de restructurer son commerce extérieur pour contourner les sanctions. Il faudra donc déceler les failles afin d’assurer un blocage total. Tillerson a remercié la Chine de sa coopération concernant le dossier nord-coréen tout en faisant valoir qu’elle devrait agir davantage. D’ailleurs, Donald Trump et Xi Jinping ont affirmé leur volonté d’appliquer totalement les sanctions du Conseil de sécurité de l’Onu contre la Corée du Nord, lors de leur conférence de presse conjointe.

Le secrétaire d’Etat américain a fait valoir qu’il n’y a aucune discordance concernant les objectifs fixés par les deux pays. Les deux dirigeants ont en effet réaffirmé le même principe : une dénucléarisation complète, vérifiable et permanente dans la péninsule coréenne. Cependant, il existe bel et bien des divergences dans les détails. Selon Rex Tillerson, Pékin et Washington passent encore beaucoup de temps à discuter de la stratégie à adopter vis-à-vis de Pyongyang et avec quelles échéances.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>