Démonstration de force sud-coréano-américaine en mer de l’Est

Publié le: 2017-11-13

Title

Trois porte-avions américains sont déployés dans le cadre des exercices conjoints entre la Corée du Sud et les Etats-Unis. Entrés dans la zone du « théâtre d'opération coréen » en mer de l’Est, les trois bâtiments à propulsion nucléaire participent aux manœuvres conjointes. Il s’agit de l’USS Ronald Reagan, l’USS Theodore Roosevelt et l’USS Nimitz. D’après les autorités militaires sud-coréennes, ils sont entrés hier après-midi dans la KTO (Korea Theater of Operation), à savoir la zone destinée aux manœuvres militaires des deux alliés. Elle intègre non seulement une partie des eaux territoriales mais aussi internationales.

On peut considérer ces exercices conjoints comme une démonstration de force de haut niveau. Capable d’embarquer de 70 à 80 avions, chaque navire présente des capacités comparables à l’ensemble de la force aérienne d’un pays de petite taille. Au-delà de chasseurs-bombardiers, il dispose entre autres d’avions de transport et d’hélicoptères de manœuvre maritime. Il forme des forces de frappe dédiées au groupe aéronaval, composées de croiseurs à missiles, de destroyers, de sous-marins nucléaires d'attaque et de navires de soutien logistique. Ces manœuvres conjointes de grande envergure sont organisées pour la première fois depuis la réunion consultative sur la sécurité entre la Corée du Sud et les Etats-Unis qui s’est tenue le 28 octobre. Les deux alliés se sont mis d’accord pour un renforcement du système américain d’armement stratégique autour de la péninsule coréenne. Cet accord a été de nouveau confirmé lors du sommet entre Moon Jae-in et Donald Trump qui a eu lieu le 7 novembre dernier.

Ces exercices Séoul-Washington visent à améliorer l’efficacité d’une « dissuasion élargie » en se basant sur l’alliance bilatérale face aux provocations nucléaires et balistiques de Pyongyang. Afin d’y parvenir, les deux pays mèneront diverses opérations de défense antiaérienne, de surveillance maritime et de ravitaillement maritime, entre autres. En plus des trois porte-avions, 11 destroyers Aegis américains et sept navires de guerre sud-coréens, dont deux destroyers Aegis, sont déployés. Cet entraînement à haute intensité, comparable à une situation de guerre réelle, doit s’achever demain.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>