Un soldat nord-coréen fait défection au Sud sous les tirs de balles

Publié le: 2017-11-14

Title

C’est une première depuis dix ans. Hier, un nord-Coréen a fui son pays en franchissant la JSA, ou la zone commune de sécurité au village de la trêve de Panmunjom. L’incident s’est déroulé lundi en milieu d’après-midi, à 15h 31 très précisément selon l’état-major des armées sud-coréennes (JCS). Suite à plusieurs coups de feu tirés dans la partie nord de cette zone la plus militarisée au monde, la garde sud-coréenne a immédiatement renforcé sa vigilance. Et à 15h 56, elle a découvert un soldat nord-coréen blessé à 50 m au sud de la ligne de démarcation militaire (MDL). L’armée sud-coréenne s’est approchée de lui en rampant pour le transférer dans un endroit sûr. Aucun échange de coup de feu n’a eu lieu entre les deux côtés.

L’identité et le rang militaire du refugié ne sont pas encore connus. Il a été transporté par hélicoptère du Commandement des Nations unies au CHU d’Ajou à Suwon, près de Séoul, où il a été opéré par le traumatologiste de renom Lee Guk-jong. Celui-ci a annoncé que le transfuge souffrait de cinq à six blessures par balle et de sept à huit dommages aux organes, mais que sa vie n’était pas en danger. Lee a terminé l’opération en tenant compte de l’état de santé du patient, qui aura besoin d’une intervention supplémentaire.

Selon le commandement onusien, le soldat a conduit une jeep jusqu’à proximité du poste de garde de la JSA. Après que son véhicule a heurté un fossé, il a poursuivi son chemin vers le Sud en traversant la MDL à pied. Le déserteur aurait alors été aperçu par ses camarades, qui ont continué de lui tirer dessus. Cette zone est le seul point de contact entre les deux Corées. Les armées des deux côtés se font face à quelques mètres l’une de l’autre dans ce village de la trêve, au milieu duquel est tracée la frontière militaire intercoréenne. Ce sont les forces américaines relevant du Commandement des Nations unies qui avaient d’abord assuré la sécurité de la zone, mais les armées sud-coréennes s’en chargent depuis 2004.

Une chose à noter, il est inhabituel qu’un nord-Coréen s’évade via la JSA. Le pays communiste sélectionne attentivement des soldats issus de familles de haut rang, fidèles au régime, pour les déployer dans cette zone ultra-militarisée. Ce n’est pourtant pas la première fois que ce type de défection se produit : un militaire nord-coréen avait franchi la frontière en février 1998, et un autre soldat lui avait emboîté le pas en septembre 2007, ce qui n’avait pas été divulgué à l’époque.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
Podcasts
  • Podcasts
  • En téléchargeant les podcasts de KBS World Radio au format MP3, vous pouvez écouter nos programmes...

<

4 / 4

>