Cryptomonnaies : le marché sud-coréen en surchauffe

Publié le: 2017-12-29

Title

Le gouvernement sud-coréen a dévoilé hier ses mesures visant à réguler les transactions en monnaies virtuelles. Aussitôt, le cours du bitcoin, la plus célèbre d’entre elles, a chuté sur les marchés mondiaux. Selon la chaîne de télévision américaine CNBC, c’est l’annonce de Séoul qui a rendu frileux les investisseurs de toute la planète. Et d’après CoinDesk, la plus grande société d’informations spécialisées dans les crypto-monnaies, le cours du bitcoin a perdu 11 % dans la journée pour descendre aux alentours de 13 600 dollars. Ainsi, il accuse une baisse de plus de 25 % par rapport à son plus haut niveau enregistré ce mois-ci. Si cette annonce de Séoul entraîne une telle réaction à l’échelle internationale, c’est parce que le pays représente un grand marché en surchauffe. Ainsi, les médias américains suivent de très près la tendance du marché et les prises de position du pays du Matin clair. Selon le Wall Street Journal, la Corée du Sud a totalisé même un quart des transactions en bitcoin effectuées dans le monde en décembre. Finalement, c’est cet engouement excessif qui a préoccupé les autorités sud-coréennes, d’autant plus que le cours du bitcoin ne parvient pas à se stabiliser.

L’exécutif avait déjà présenté le 13 décembre dernier ses mesures d’urgence pour lutter contre la fièvre spéculative et la cybercriminalité liées au bitcoin. Pour ne citer que trois points-clés, il s’agit d’abord de vérifier l’identité de ceux qui effectuent des dépôts et des retraits de monnaies virtuelles, ensuite d’interdire l’ouverture des comptes par les mineurs, et enfin de renforcer les conditions requises pour créer des plateformes d’échange. Et d’autres dispositifs sont en cours d’élaboration par l’autorité de supervision de la concurrence (FTC), le ministère des Sciences et des TIC ainsi que la commission chargée de l’audiovisuel et de la communication (KCC).

Dans ce contexte, Youbit, une plateforme locale d’échange de cryptomonnaies, a subi le 19 décembre un piratage informatique de grande ampleur qui l’a contraint à entamer une procédure de faillite. Suite à cet épisode, le gouvernement a décidé de renforcer les mesures de régulation au maximum dans le cadre de la loi acutelle. Il prévoit de rendre obligatoire la certification de certaines plateformes d’échanges plus tôt que prévu, et de mettre en place une hot-line entre le ministère de tuelle et le responsable de la sécurité des systèmes d’information (CISO) de chaque plateforme. Selon des experts, il faudrait considérer ces plateformes d’échanges comme un service financier, au lieu d’un simple service de vente en ligne comme c’est le cas actuellement. Séoul a durci le ton en se disant prêt à faire fermer ce type de plateformes pour lutter contre la spéculation. Cela laisse penser que le bitcoin pourrait voir sa bulle éclater bientôt, après avoir grimpé de plus de 150 % en un seul mois.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
La Corée du Nord à la loupe
Autres services
KBS World Radio On-Air
  • KBS World Radio On-Air
  • L’application On-Air est spécialement conçue pour accéder rapidement et simplement aux services audio des programmes...

<

2 / 4

>