JO : Séoul et Washington ont accordé leurs violons sur une suspension des exercices militaires

Publié le: 2018-01-05

Title

Séoul et Washington ont finalement convenu de suspendre leurs exercices militaires conjoints pendant la période des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang, ce qui pourrait ouvrir une brèche dans le dialogue intercoréen. C’est sur quoi le président sud-coréen et son homologue américain se sont mis d’accord au téléphone. La communication au plus haut niveau a été établie hier vers 22h pour durer une demi-heure. Moon Jae-in a affirmé sa volonté de repousser au delà des JO d’hiver les manœuvres militaires annuelles menées sous le Commandement des forces combinées, et cela à condition que la Corée du Nord ne se livre à de nouvelles provocations. Il a également souligné que ce report devrait contribuer pour beaucoup au succès et au déroulement pacifique de l’événement sportif planétaire. Dès lors, Donald Trump lui a donné son consentement. Les deux chefs se sont mis d’accord pour faire en sorte que les armées des deux nations assurent pleinement la sécurité pendant les compétitions.

D’ailleurs, Trump a affirmé que son pays soutiendrait Moon à 100 %, tout en se montrant prêt à donner un coup de main, le cas échéant, au dialogue nord-sud. Dans la foulée, le locataire de la Maison bleue a réaffirmé son intention d’envoyer à Pyeongchang une délégation de haut rang, y compris des membres de sa propre famille. Ainsi, il semble faire pencher la balance vers « la vision pacifique ». Toutefois, il a manifesté son intention de maintenir le principe de « pression et engagement maximums ». Ainsi, il voudrait éviter que cette tentative de dialogue aboutisse à un relâchement des sanctions contre le régime de Kim Jong-un.

Avec cet accord, Moon Jae-in a réussi à faire d’une pierre trois coups. D’abord, les relations intercoréennes ont pris une autre tournure. Ensuite, les bases ont été consolidées pour une organisation pacifique des JO. Enfin, les inquiétudes ont été dissipées concernant un possible désaccord entre Séoul et Washington. Il reste à savoir comment Pyongyang va réagir. Certains n’écartent pas ses nouvelles bravades. Si cette éventualité se confirme, l’ambiance risque rapidement de tourner au vinaigre pour passer du dialogue à la confrontation. Parce que les Etats-Unis se montreront plus intransigeants pour pousser la communauté internationale à renforcer davantage les sanctions et les pressions. Désormais, la balle est dans le camp du régime de Kim Jong-un.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>