Dernière ligne droite avant la rencontre des deux Corées à Panmunjom

Publié le: 2018-01-08

Title

Les deux Corées sont entrées dans la dernière ligne droite avant leur rencontre de haut niveau qui se tiendra demain à 10 heures, selon l’annonce faite par le ministère sud-coréen de la Réunification. Séoul et Pyongyang se sont déjà mis d’accord sur la composition des délégations et le lieu de la rencontre. Le Sud sera représenté par le ministre de la Réunification, Cho Myung-gyon et le Nord par Ri Son-gwon, le président du Comité pour la réunification pacifique de la patrie (CPRK). Chaque équipe comprendra deux représentants issus du milieu sportif.

D’après les autorités sud-coréennes, l’ensemble du processus de préparation est terminé. La Maison de la paix du village de la trêve Panmunjom est également prête à accueillir les délégations des deux Corées. Le sujet phare qui sera abordé est sans aucun doute la participation de la Corée du Nord aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang. La discussion sera essentiellement concentrée sur les modalités d’entrée de la délégation du régime communiste dans le pays du Matin clair et un éventuel défilé commun des athlètes aux cérémonies d'ouverture et de fermeture. Le gouvernement sud-coréen a fait savoir sa préférence pour une arrivée de la délégation sportive nord-coréenne par voie terrestre. Afin d’y parvenir, il faut obtenir la coopération militaire des deux pays.

Peut-on y voir un signe de réchauffement dans les relations intercoréennes ? Il est encore trop tôt pour y répondre. Les deux pays pourront trouver un terrain d’entente pour la participation aux JO de PyeongChang. Pourtant, une amélioration des relations dans la durée n’est pas chose aisée. Les autorités sud-coréennes vont proposer la tenue d’une réunion militaire et des Croix-Rouge des deux Corées en vue d’organiser de nouvelles retrouvailles de familles séparées par la guerre fratricide. Ce qu’elles comptent retirer de la rencontre de demain n’est pas la solution à tous ces enjeux, mais un nouvel élan qui leur permettra de poursuivre leurs discussions avec le régime de Kim Jong-un.

Quels efforts sont déployés par le royaume ermite pour sa participation aux prochains Jeux d’hiver ? Chang Ung, le membre nord-coréen du Comité international olympique (CIO) restera à Lausanne jusqu’au début de la semaine prochaine pour rencontrer le président de l’instance olympique, Thomas Bach. En effet, si un duo de patineurs nord-coréens a été qualifié, le comité olympique nord-coréen a manqué la date butoir pour confirmer leur envoi à l'Union internationale de patinage (ISU). Résultat, le pays communiste doit obtenir le feu vert du CIO pour prendre part à la compétition. S’il envoie sa délégation composée d’une dizaine de personnes à PyeongChang, ce sera sa première participation aux JO d’hiver depuis huit ans.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>