Moon Jae-in devant les journalistes sud-coréens et étrangers pour sa deuxième conférence de presse

Publié le: 2018-01-10

Title

Le chef de l’Etat a organisé aujourd’hui sa conférence de presse du Nouvel an. Devant une assemblée de journalistes, Moon Jae-in a présenté lui-même les orientations politiques pour 2018. Il a tenu à accorder la plus grande importance à la vie du peuple. Dans son discours, on a pu entendre le mot « citoyen » cité à 64 reprises et le mot « paix » à 15 reprises. Cependant, Moon a prononcé seulement deux fois « corruption », qui était le mot d’ordre en 2017. Affichant une forte volonté d’améliorer la vie de la population, il s’est engagé à créer un pays sûr au sein duquel ses compatriotes peuvent bénéficier de progrès tangibles.

Concernant la réforme constitutionnelle, le locataire de la Maison bleue a appelé les députés à trouver un accord en la matière en faisant preuve d’un grand sens des responsabilités. Il a également laissé entendre que l’exécutif pourrait recourir au référendum afin d’adopter le projet de révision constitutionnelle. Rappelons qu’organiser un référendum sur la réforme constitutionnelle en même temps que les élections locales faisait partie de ses engagements de campagne.

Sur la Corée du Nord, Moon Jae-in a souligné l’importance du dialogue dans l’amélioration des relations intercoréennes et la dénucléarisation du régime de Kim Jong-un. Il a également laissé la porte ouverte à un éventuel sommet avec son homologue nord-coréen tout en précisant que la tenue d’un tel sommet ne constituait pas une fin en soi. Profitant de l’occasion pour remercier Donald Trump de sa contribution à la tenue des pourparlers intercoréens, Moon a exprimé sa volonté de maintenir les sanctions à l’encontre du régime communiste. Ainsi, il a répondu à ceux qui craignaient de voir la Corée du Sud se désolidariser de la communauté internationale à propos du dossier nucléaire nord-coréen.

Enfin, le président a eu des mots consacrés aux femmes de réconfort. Il a déclaré que seules des excuses sincères du Japon pourraient résoudre ce problème. Il a d’ailleurs critiqué toute approche excluant les victimes de l’esclavage sexuel commis par l'armée impériale japonaise durant la Seconde Guerre mondiale.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio Mobile
  • KBS World Radio Mobile
  • La nouvelle application améliorée de KBS World Radio rassemble toute l’actualité et les contenus avec les services au préalable accessibles via différentes applications....

<

1 / 4

>