Séoul et Washington renégocient le partage des frais de la défense

Publié le: 2018-03-07

Title

La Corée du Sud et les Etats-Unis se réunissent afin de discuter du partage des frais de la défense. Cette discussion militaire de haut rang qui a débuté aujourd’hui va durer trois jours. Il s’agit de la 10e négociation de cette nature. Elle doit être conclue d’ici la fin de cette année pour partager les frais de défense de 2019. Séoul sera représenté par Chang Won-sam, un diplomate de carrière qui a été nommé l’année dernière pour diriger les négociations, et Washington par Timothy Betts, sous-secrétaire adjoint pour les projets, les programmes et les opérations au département d'Etat.

Cette visite vise à déterminer la part que le pays du Matin clair doit prendre en charge parmi les frais d’entretien des forces américaines stationnées dans le sud de la péninsule. Ces dépenses couvrent entre autres la main-d’œuvre des travailleurs sud-coréens, les coûts de construction de la base militaire et les frais logistiques. A l’origine, l’ensemble de ces charges était payé par les Etats-Unis conformément à l'accord sur le stationnement des soldats américains sur le sol sud-coréen (SOFA). La Corée du Sud a mis à leur disposition les installations et le terrain. C’est à partir des années 1990 qu’elle participe au financement. En 2017, sa part s’est élevée à 950,7 milliards de wons, à savoir près de 716 millions d’euros.

La discussion se déroule dans un contexte difficile où le président Trump réclame avec insistance l’augmentation de la contribution sud-coréenne. Même avant son arrivée à la Maison blanche, il a souligné la nécessité de revoir à la hausse la part prise en charge par les alliés des Etats-Unis. Lors de cette nouvelle négociation, Washington pourrait exiger de Séoul une contribution plus importante, comprenant même les frais liés au déploiement et au maintien du système américain de défense antimissile à haute altitude (THAAD) en Corée du Sud. Le gouvernement sud-coréen s’efforcera d’obtenir un résultat convenable et acceptable par la population. Dans cet esprit, la ministre des Affaires étrangères a souligné l’importance d’aboutir à un accord gagnant-gagnant devant les députés. « Nous déploierons tous nos efforts afin de créer un environnement favorable au stationnement stable des soldats américains et de renforcer la capacité de défense conjointe tout en bénéficiant du soutien de la population », a déclaré Kang Kyung-wha.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
RSS Service
  • RSS Service
  • Grâce à ce service, les visiteurs du site Internet de KBS World Radio ont accès très facilement aux dernières...

<

3 / 4

>